Argent

2017 : ce que les experts prédisent pour le Bitcoin

Ecrit par Michael Scott

Alors que l’année débute au plus haut pour le Bitcoin (qui fête seulement son huitième anniversaire), 2017 promet d’être passionnante, non seulement pour cette nouvelle monnaie, mais aussi pour l’ensemble des monnaies numériques et la technologie blockchain en général.

Le Bitcoin Magazine s’est adressé à une variété de leaders d’opinion et d’intervenants afin de recueillir leur vision sur l’avenir de cette industrie. Petit résumé !

Puce   Roger Ver, « évangéliste du Bitcoin » et investisseur
« 2017 sera probablement une année encore meilleure pour le Bitcoin. Nous observons déjà de nouveaux sommets historiques en termes de capitalisation boursière. De nouveaux sommets historiques en termes de prix vont aussi probablement être atteints très bientôt.

Rien n’est plus puissant qu’une idée dont le temps est venu, et clairement, la séparation de l’argent et de l’État se passe juste devant nos yeux. Tout comme l’ancien PDG de la banque Barclays nommé au conseil d’administration de Blockchain.info, je pense que 2017 sera l’année où les banques traditionnelles s’impliqueront fortement dans le Bitcoin. »

Puce   Eric Lombrozo, « Bitcoin core developer » et coprésident-directeur général de Ciphrex
« En 2017, plus de modularisation et de superposition d’architectures de réseau verront le jour. Nous serons également témoins d’énormes avancées dans la crypto-monnaie et la protection de la vie privée. Il y aura aussi des démonstrations pratiques de protocoles, avec la promesse de micro-transactions instantanées économiquement viables, et des améliorations générales des mécanismes d’amorçage pour étendre les réseaux de la blockchain avec moins de friction sociale. »

Puce   Kathleen Breitman, PDG de Tezos
« Je pense que l’une des choses les plus remarquables à ce jour est la façon dont les régulateurs ont été réceptifs aux usages des blockchains publics et privés. En ce qui concerne les blockchains publiques, je pense que les organismes de réglementation continueront leur approche du « wait and see » [nldr : attendre et voir], en mettant l’accent sur le contrôle financier des marchés, mais en gardant un oeil sur la technologie elle-même. »

Puce   Alejandro de la Torre, en charge du business development chez BTC.com
« Si la démonétisation comme nous l’avons vue dans des pays comme l’Inde et le Venezuela se poursuit, je m’attends à voir une augmentation de l’intérêt pour le Bitcoin. Une autre tendance que je pressens est la sécurité dans l’utilisation du Bitcoin. Beaucoup d’utilisateurs se rendent compte que leurs Bitcoins ne sont pas sûrs lorsqu’ils restent sur le marché. Ils se tournent vers des portefeuilles qui ont une plus forte sécurité, ou l’utilisation de stockage à froid (déconnectés), comme des clés USB. »

Puce   Stephen Pair, cofondateur, président et chef de la direction de BitPay
« Je crois que la blockchain du Bitcoin va faire l’objet d’une attention renouvelée. Vont apparaître de nouvelles applications pour cette blockchain, qui fait des choses étonnamment simples, mais très puissantes. Les gens vont commencer à voir le Bitcoin sous un tout nouveau jour. »

Puce   Aaron Voisine, cofondateur et PDG de Breadwallet
« Je prévois qu’en 2017, le Bitcoin sera reconnu comme un « actif non corrélé » légitime pour un grand nombre de gestionnaires de fonds et de conseillers financiers. Tenir un portefeuille diversifié d’actifs est bien sûr ce que tout conseiller financier prudent recommandera. Pour diversifier votre capital, vous devez détenir certains actifs qui augmentent en valeur lorsque les autres en perdent. Le Bitcoin est un parfait exemple d’un actif qui a montré une valeur ajoutée en période de peur et de turbulences économiques, et je pense que beaucoup de gestionnaires vont commencer à le considérer comme un ajout prudent à leurs portefeuilles. »

Puce   Anthony Di Iorio, PDG et fondateur de Decentral et Jaxx
« Je pense que de nouveaux projets bien menés vont émerger et apporter des améliorations sur les infrastructures du Bitcoin et d’Ethereum. Les deux projets que j’ai à l’oeil en 2017 sont ceux de la startup Rootstock en Argentine et Qtum en Chine par exemple. »

Puce   Manfred Karrer, développeur et fondateur de Bitsquare
« Je m’attends à trois choses. Premièrement, la venue de réglementations sur les échanges de crypto-monnaies. Deuxièmement, une accélération de la guerre contre la trésorerie, l’or et les crypto-monnaies. Et troisièmement, la montée en importance des technologies de protection de la vie privée comme Monero et Zcash. »

Puce   Max Kordek, PDG de Lisk
« Je crois que les investisseurs vont découvrir la valeur des crypto-monnaies ou des App Coins (crypto-monnaies adossées à un système de rémunération de producteurs de contenus) et commenceront à investir massivement dans ce secteur de l’industrie.

Ensuite, des projets comme Lisk et Ethereum seront prêts à laisser les développeurs plonger dans le développement de la blockchain, qui deviendra une « tendance » tout comme le développement d’iOS est devenu une tendance et une vaste industrie.

Enfin, l’expérience de l’utilisateur deviendra un point de focalisation beaucoup plus important pour les projets blockchain. Leurs leaders respectifs se rendront compte que la création d’une expérience utilisateur élégante est une nécessité pour être adopté par le grand public. »

Puce   Trace Mayer, animateur du Bitcoin Knowledge Podcast
« Les effets de réseau du Bitcoin seront encore plus présents en 2017. L’évolutivité sera une piste privilégiée, ce que nous verrons via Segregated Witness, qui mettra en place les fondations pour des millions d’utilisateurs quotidiens. En outre, de nombreux usages actuels se renforceront et des nouveaux se créeront. Je crois que la financiarisation apparue avec les ETF ouvrira la voie à l’arrivée de quantités massives de capitaux d’investissement dans l’industrie. »

Puce   Joey Krug, cofondateur d’Augur
« Je pense que la plus grande tendance de 2017 sera la première vague d’applications décentralisées en direct sur Ethereum. Le Bitcoin nous permet d’envoyer de l’argent sans réelle sécurité, mais Ethereum va nous permettre d’obtenir cette sécurité et permettra également de mieux contrôler les transactions directes. C’est un point important car cela signifie que nous allons enfin assister à l’apparition d’applications pratiques et amusantes pour le consommateur utilisant la technologie blockchain. Pensez à des marchés de prédiction, au poker décentralisé et plus encore. »

[Le Bitcoin serait-il le nouvel or numérique ? D’après notre spécialiste OUI ! Mieux : cette nouvelle valeur refuge pourrait voir son cours augmenter de 200% dans les mois à venir…et devenir la clé de votre fortune en 2017 ! Tous les détails ici…]

A propos de l'auteur

Michael Scott

Laissez un commentaire