Bien-être

3 minutes chaque jour et tout change

méditation
Ecrit par Maya Dujardin

On ne présente plus Christophe André, auteur au curriculum vitae impressionnant !

J’ai eu la chance de lire son nouvel ouvrage 3 minutes à méditer, issu de l’émission de France Culture diffusée l’été dernier. « Une introduction simple et ludique à la méditation en pleine conscience. Chaque jour, trois minutes de méditation guidée, pour respirer, se concentrer et lâcher prise. »

Il fait partie de ces livres qui, comme Le livre du Hygge, ont un effet bénéfique immédiat. Le simple fait de le tenir entre ses mains, de contempler l’illustration en couverture (Coquelicots et Papillons de Ma Yuanyu) et nous voilà déjà un peu changé.

« Si vous êtes débutant, les exercices proposés par Christophe André vous donneront le goût d’aller plus loin. Si vous méditez déjà, ils peuvent être un moyen de rafraîchir votre pratique et de la faire vivre chaque jour. » Tout est dit, ce livre s’adresse donc à TOUT LE MONDE.

Des bénéfices confirmés par de nombreuses études scientifiques

Pourquoi méditer ?

  • Comme le rappelle Christophe André, la méditation « a un impact biologique favorable, améliore l’immunité, diminue les niveaux d’inflammation, semble freiner le vieillissement cellulaire, modifier l’expression des gènes liés au stress« .
  • Cette pratique a aussi pour effet immédiat d’améliorer la stabilité attentionnelle.
  • De même, les bienfaits de la méditation sur l’équilibre émotionnel sont avérés : « Elle amène peu à peu à ressentir moins d’émotions négatives et plus positives. »
  • Méditer agit sur l’écoute et l’attention : « Grâce à la pleine conscience, on apprend à écouter vraiment l’autre, sans juger, sans préparer sa réponse.« 
  • La méditation « représente plus globalement, et progressivement une manière de vivre qui va modifier notre rapport à nous-mêmes et au monde ». « Elle est une voie pour cultiver sa spiritualité. »

La méditation vous apportera beaucoup plus que vous ne le pensez. Christophe André parle même de « don » et je trouve cette approche particulièrement intéressante.

« Le mélange des deux dons de la méditation – aptitude à mieux traverser l’adversité et présence accrue aux instants de bonheur – m’a aidé à cheminer vers ce que je nomme un bonheur lucide, un bonheur qui arrive à émerger, à se manifester, même en présence de l’adversité. »

Questions pratiques : où, quand, comment ?

Au réveil, commencez par quelques minutes d’étirement en pleine conscience.

Essayez de consacrer chaque matin un temps à la méditation. Quelques minutes, pour commencer. Saupoudrez ensuite votre journée de « parenthèses de pleine conscience dans les moments d’attente et dans les moments d’émotion agréables (pour mieux savourer) ou désagréables (pour mieux affronter)« . Le soir, prenez un temps calme, de pleine conscience, pour apaiser votre corps et votre esprit.

Je me souviens des conseils que j’avais reçus lors d’une soirée d’initiation à la méditation zen au Centre Assise, il y a quelques années. Concernant la bonne posture : être assis en demi-lotus (ou lotus pour ceux qui le peuvent !) sur un zafu, les deux genoux touchant le sol, le dos droit, bien aligné entre le ciel et la terre, les mains posées devant soi, les paumes tournées vers le ciel et le bout des pouces en contact. Les yeux sont ouverts et fixent un point au sol situé à 1m50 (le champ de vision est très large et envisage même ce qu’il y a derrière).

On nous suggérait également de ne pas viser de résultat, juste de rester dans l’ici et maintenant. Les pensées affluent ? C’est normal. Revenez à votre respiration. Si cette dernière est haute, peu ample, laissez faire, prenez-en conscience ; la prochaine fois, l’expérience sera sans doute différente, la respiration plus fluide. Ou pas. Surtout, ne vous jugez pas si vous avez l’impression de passer à côté du moment et si votre mental est coriace : il s’agit de vivre l’instant tel qu’il est. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise séance de méditation. Au fil des jours, des semaines et des mois, vous pourrez observer des changements en vous.

Comme l’écrit Christophe André, « il s’agit de rien attendre, rien vouloir, rien trier. Se rendre simplement présent, tout accueillir, tout observer. »

Dégustez un exercice par jour

Le livre est présenté comme « une boîte de chocolats » : « N’avalez pas les 40 chocolats d’un coup, mais dégustez plutôt un exercice par jour, en prenant le temps de le pratiquer et de le savourer tout au long de la journée. »

Je ne dévoile rien et vous laisse découvrir, écouter, expérimenter, entraîner votre esprit.

  1. Le souffle
  2. Le bavardage des pensées
  3. Savourer
  4. Rien que…
  5. Prendre conscience de son état intérieur
  6. S’endormir
  7. Contempler la nature
    ….

40 exercices, 40 cadeaux, pour « entrer en amitié avec soi-même et avec le monde« .

[Santé, argent, conso, retrouvez tous les conseils de nos spécialistes pour reprendre votre vie en main dans un document inédit ! Plus d’infos ici…]

A propos de l'auteur

Maya Dujardin

Laissez un commentaire