Bons plans

Les assistants vocaux : qui sont-ils ?

assistants vocaux

En janvier, Cécile Chevré vous rappelait dans La Quotidienne de la Croissance la manne que constituait le développement des assistants personnels à commande vocale, soulevant au passage le problème de la sécurité de vos données personnelles.

Quelques mois plus tard, nous faisons donc le point sur cette nouvelle réalité et sur ce que proposent les leaders du marché.

Alexa d’Amazon : en passe de devenir le leader avec Echo

Star du CES 2017 à Las Vegas, le rendez-vous des fans de tech où se dessinent les tendances du secteur, Alexa a presque tout pour séduire les acteurs du marché.

Ce logiciel d’intelligence artificielle contrôlé par la voix permet, non seulement d’avoir une réponse à ses questions, de lancer, changer ou arrêter la musique, mais propose aussi une multitude de services grâce à un dense réseau de partenaires, à l’instar d’Uber.

Une façon de se positionner de façon singulière et offensive sur un marché plein d’avenir.

Associé au haut-parleur connecté Echo, Amazon rafle donc les parts de marché puisque, selon une étude d’eMarketer, Amazon Echo en détiendrait 70.6% à la fin de l’année 2017. Une avance non négligeable pour cette enceinte connectée équipée de sept micros… qui ne se coupent jamais. Mais un choix à faire pour les utilisateurs, qui pourront donc profiter d’un assistant qui va jusqu’à anticiper nos besoins et bien sûr commander sur Amazon grâce au seul son de la voix.

Reste que pour l’heure Echo ne parle pas français, laissant le champ libre à ses concurrents sous nos latitudes !

Google Home : le pari du géant

Google Home vient quant à lui de débarquer en France (et en français) à un prix concurrentiel : 149 €, contre 179 $ pour l’entrée de gamme Echo.

Toujours selon eMarketer, Google Home prendrait la seconde position après Echo, avec 23.8% des parts de marché. L’assistant du géant américain du web mise quant à lui sur un service ultra-efficace, comme en atteste l’étude comparative menée par Stone Temple qui le classe premier (devant Cortana, Siri et Echo) avec 90.6% de réponses complètes et correctes.

Alors, prêt à confier toujours un peu plus de votre vie quotidienne au colosse Google ?

Le nouveau venu sur le marché : Essential Home

C’est un nouveau venu qui compte bien s’imposer dans le secteur des objets connectés pour la maison.

Fondée par le créateur d’Androïd, Andy Rubin, l’enceinte s’attèle à mettre un coup de boost dans ce marché concurrentiel en misant sur la sécurité des données personnelles.

Son objectif ? Rassurer les utilisateurs en ne conservant que les données nécessaires, le reste des informations étant circonscrites à l’appareil lui-même et n’étant pas communiquées. Un vrai pari qui annonce l’importance des questions éthiques dans l’avenir des objets connectés et de la collecte de données.

Autre point de différenciation : l’appareil dispose d’un écran et serait capable d’anticiper les besoins des utilisateurs pour communiquer avec eux (en leur demandant par exemple s’il doit éteindre la lumière). La commercialisation d’Essential Home n’est pas encore annoncée, mais devrait l’être prochainement.

Apple aussi s’y met… un peu après les autres

Un peu à la traîne, la marque à la pomme n’a dévoilé qu’en juin dernier la prochaine commercialisation d’Homepod, son assistant virtuel équipé de l’assistant vocal Siri. Les premiers servis, en décembre, seront les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l’Australie.

Fidèle à son image, la marque mise sur une qualité sonore hors norme de l’enceinte (le son s’adapte à la pièce), sa compatibilité avec les produits Apple mais aussi avec les objets connectés pour le chauffage et l’éclairage, ce qui justifie en partie son prix, 349 $, plus élevé que ses concurrents directs.

[Retrouvez tous les conseils de Yann Boutaric et son équipe dans J’Agis ! Santé, argent, conso, loisirs, ils partagent avec vous leurs meilleures idées et stratégies votre vie en main dans un document inédit ! Téléchargez-le vite en cliquant ici…]

A propos de l'auteur

Julie Mallet-Cocoual

Laissez un commentaire