Santé

Conseils médicaux en ligne : sont-ils fiables ?

conseils médicaux en ligne
Ecrit par Meriem Saïdi

Obtenir l’avis d’un médecin à distance, via votre écran d’ordinateur ou votre téléphone, sans passer par la salle d’attente d’un cabinet, c’est tentant. Pas de déplacement, peu d’attente, un prix souvent réduit, mais peut-on vraiment avoir confiance ?

Consultation, conseil en ligne, la frontière est ténue. Vous ne devez pas confondre télémédecine et téléconseil. La téléconsultation est l’un des actes de télémédecine, au sens du décret de l’article 78 de la loi hôpital patients santé et territoires (HPST) du 19 octobre 2010. Il définit la télémédecine comme l’ensemble des « actes médicaux, réalisés à distance, au moyen d’un dispositif utilisant les technologies de l’information et de la communication ».

Depuis la publication de ce décret, un certain flou continue d’entourer autant la prise en charge que la tarification de ces actes. Si la téléconsultation médicale est légalement autorisée, « il n’existe pas de téléconsultation sérieusement organisée en France », souligne le docteur Jacques Lucas, vice-président du Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM). Cet acte doit être encadré et autorisé par les agences régionales de santé (ARS) ou défini sur le plan national par le ministère de la Santé.

Dialoguer avec un médecin en ligne, par message ou par tchat, voilà l’offre d’une dizaine de sites qui surfent sur une demande croissante de l’e-santé.

Avant de vous lancer, voici les questions qu’il faut vous poser :

  • qui se cache derrière ces sites ?
  • dans quels cas pouvez-vous les consulter ?
  • comment ça marche ?
  • qu’est-ce que vous pouvez attendre de ces sites ?
  • combien ça va vous coûter ?

1. De vrais praticiens vous répondent, généralistes ou spécialistes, et dans toutes les disciplines. Ce ne sont pas des forums où tout un chacun peut donner son avis, expert ou pas. Vous évitez ainsi les réponses farfelues ou, pire, anxiogènes.

2. Si votre médecin habituel est débordé parce que l’épidémie de grippe a atteint son pic, si pour consulter un spécialiste vous devez patienter des mois, cela peut s’avérer utile. C’est aussi pratique si vous habitez un endroit isolé, loin de tout cabinet médical et des pharmacies. Si vous avez du mal à vous déplacer, un premier avis sur le net peut vous rassurer. Un dernier cas : si vous êtes en déplacement ou en vacances loin de votre praticien habituel.

Lorsque je parle de « rassurer », c’est à juste titre, car la plupart de ces sites font beaucoup de « bobologie ».
Au lieu de vous précipiter aux urgences déjà engorgées, vous pouvez poser votre question à un praticien si vous vous sentez bien et patient car il faudra tout de même attendre quelques heures pour avoir une réponse. En cas de doute ou de gros souci, il faudra toujours appeler le 15 et ce sans attendre.

3. Vous précisez d’abord quelle spécialité vous recherchez. Sur certains sites, vous pouvez même « choisir » votre praticien via des fiches avec nom et photo. Vous envoyez ensuite votre message : c’est là qu’apparaissent les premières difficultés. Il est parfois très difficile de formuler clairement votre demande.Certains sites limitent la taille du message, ce qui vous oblige à un effort de rédaction pour être concis et clair. D’autres vous permettent d’envoyer des photos (problème cutané) ou des pièces de votre dossier médical (ordonnance, bilan sanguin…).Attention : Vérifiez que c’est bien un médecin qui vous répond ! Son nom et sa fonction doivent impérativement être affichés sur le site et il doit être inscrit au Conseil de l’Ordre. Vous aurez ainsi les mêmes garanties qu’avec un médecin exerçant en cabinet, la compétence et le secret médical.

4. Vous obtiendrez une réponse dans un délai qui peut varier de l’heure à quelques jours. Vous pouvez obtenir des conseils comme un pharmacien pourrait le faire, être renseigné sur des produits à vous procurer sans ordonnance. Dans la plupart des situations, vous serez réorienté vers un médecin ou un spécialiste car le conseil en ligne ne peut en aucun cas se substituer à une consultation en cabinet. Attention : le médecin ne pourra pas délivrer d’ordonnance, car il s’agit bien de téléconseil et pas de téléconsultation.

5. Vous paierez à la question, soit entre 4 et 15 euros. Une exception : le site deuxiemeavis.fr affiche un tarif élevé car il fonctionne sur l’examen du dossier médical complet du patient avant de donner un quelconque avis.Dans tous les cas, il n’y a pas de remboursement. Il faut bien prendre en compte que cela ne vous exonérera pas de consulter par la suite, ce qui peut alourdir la facture totale même si la consultation classique est prise en charge en partie par la Sécurité sociale. Le conseil en ligne reste globalement moins cher que la consultation chez le médecin.

Il n’y a aucun site de téléconseil recommandé ou reconnu par l’Ordre des médecins. Ce secteur reste
très peu réglementé, c’est pourquoi je vous conseille de vérifier si, dans la rubrique « mentions légales », le site opère depuis la France. Les offres de conseils médicaux personnalisés, délivrés par téléphone ou via Internet, prennent parfois des orientations commerciales, ce qui suscite de fortes interrogations éthiques et déontologiques. Ces conseils ne sont que des avis, et pas des consultations médicales. Si on vous vante les mérites de tel ou tel « produit », passez votre chemin.

Pour vous retrouver dans une offre de conseil santé de plus en plus importante, je vous propose quelques sites.

mesdocteurs.com165 médecins, 12 spécialitésMessage via le site ou l’application et tchatRéponse en moins de 15 minutes ou 48 h selon formule1ère question offerte, 3,90 € la question (48 h) ou 5,90 € (15 min), 7,90 € pour un spécialiste.

1,90 €/min par tchat

docteurclic.com6 médecinsMessage via le site ou l’application + 6 séances de tchat gratuites par moisRéponse sous 24 à 48 h6,50 € la question
ledocteur.fr5 médecins, prise de RDVMessage via le siteDe quelques heures à 48 hGratuit. Mais, question limitée à 200 signes, une seule réponse en quelques lignes
epiderm.co4 médecins dermatologuesMessage via l’application et tchat1 h en moyenne, jusqu’à 48 h14,99 € pour un premier avis + suivi et échanges par tchat pendant 7 jours
medecindirect.fr5 généralistes, 18 spécialistesMessage via le site ou l’application et le téléphoneRéponse par message ou rappel téléphonique dans les 24 h pour un généraliste et dans les 7 jours pour les spécialistesService inclus dans les contrats de certaines mutuelles, assurances et entreprises
medaviz.comUne quarantaine de médecins et professionnels de santéMessage via le site et téléphoneRéponse immédiate par téléphone et dans l’heure par mail si le médecin est affiché « disponible », sinon dans les 24 hService inclus dans les contrats de certaines mutuelles, assurances et entreprises
deuxiemeavis.fr85 médecins qui rendent un avis après examen du dossier médical completMessage et formulaire via le site48 h à 7 jours + suivi par échange de mails pendant 15 jours295,00 €

Prenez soin de vous !

A propos de l'auteur

Meriem Saïdi

1 Commentaire

  • Merci pour votre article complet sur le téléconseil et qui donne une excellente vue de la situation. Vous soulignez les bons thèmes et posez les bonnes questions .
    Je suis le co-fondateur de Docteur Clic et l’approche téléconseil que nous proposons est complété par une pré-orientation avec Sympto Check (www.symptocheck.com) et le remplissage d’un Dossier Santé Personnel (www.dossiersantepersonnel.com ….consultable par le médecin dans le cadre de sa réponse).

    Je vous invite à lire notre blog http://www.santeassistance.com/blog.aspx qui aborde un ensemble de thèmes relatifs à la santé .

    Cordialement Hervé HUAS

Laissez un commentaire