Libre d'agir http://libredagir.fr Liberté Indépendance Action Mon, 27 Mar 2017 15:54:39 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.7.3 Le printemps pointe le bout de son nez, les allergies aussi http://libredagir.fr/printemps-pointe-bout-de-nez-allergies/ http://libredagir.fr/printemps-pointe-bout-de-nez-allergies/#respond Mon, 27 Mar 2017 10:35:08 +0000 http://libredagir.fr/?p=2822 allergie pollen

Cinq signes font suspecter une rhinite allergique (autrement dit, un rhume des foins). Des signes que vous pouvez retenir avec le mot PAREO :

  • P comme prurit (démangeaisons des yeux, du nez et même du palais) ;
  • A comme anosmie (perte de l'odorat) ;
  • R comme rhinorrhée (écoulement nasal clair) ;
  • E comme éternuements ;
  • O comme obstruction nasale (nez bouché).

La plus répandue est l'allergie aux graminées : c'est le fameux "rhume des foins", qui regroupe les allergies aux céréales (comme le blé) et aux mauvaises herbes (comme le foin). Mais certains pollens, comme les pollens d'arbres, sont trompeurs car ils sévissent aussi en période hivernale. Ils sont, eux aussi, la cause de rhinites allergiques, qui sont souvent considérées à tort d'origine virale.

Vous pouvez faire le plein de mouchoirs !

Comme le souligne le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), "le temps doux et ensoleillé est favorable aux pollens qui sont libérés en grande quantité". Ce réseau met à disposition sur son site un guide d'information sur les principaux pollens allergisants du printemps, en ville et à la campagne.

Le traitement de l'allergie passe d'abord par l'éloignement des substances allergisantes, lorsque cela est possible.

Puce   Les bons réflexes à adopter !

  1. Informez-vous sur les taux de pollens tous les jours. Le meilleur moyen de réduire les symptômes de l'allergie est d'éviter les agents qui la déclenchent. Mais fuir des pollens n'est pas une mince affaire au printemps, car ils circulent dans l'air et nous les respirons même si nous ne sommes pas en contact direct avec eux. Le site de référence est celui du RNSA.
  2. Portez des lunettes. Les jours de vent ou de pics de pollinisation, sortez vos lunettes à défaut de ne pas sortir du tout. Pour calmer les démangeaisons et les rougeurs des yeux, je n'ai rien trouvé de mieux que de poser des compresses d'eau froide une fois à la maison, surtout après une balade en forêt. Vous pouvez aussi porter un masque.
  3. Changez souvent de vêtements. Ôtez-les en rentrant chez vous, lavez-les et prenez une douche. Utilisez du sérum physiologique pour le nez.
  4. Aérez tôt le matin. Vous limiterez les pollens, la pollution et vous limiterez le problème des acariens.
  5. Évitez d'entasser les bibelots et les livres. Dépoussiérez bien, idéalement avec un linge humide : la poussière qui vole pour se poser un peu plus loin, ce n'est pas terrible... Passez l'aspirateur fenêtres ouvertes et adoptez les filtres anti-acariens (HEPA).
  6. Évitez l'accumulation de coussins, de doubles rideaux épais, de tapis... Adoptez les housses spéciales pour les matelas, couettes et coussins. C'est un bon investissement pour éviter les produits anti-acariens toxiques.
  7. Investissez dans un déshumidificateur et/ou un purificateur d'air. Les acariens aiment l'humidité, les pollens sont très volatiles.
  8. Adoptez un filtre anti pollen dans votre voiture.
  9. Lavez-vous les cheveux avant de dormir. Vous éviterez de déposer plein de pollens sur votre oreiller.

Puce   Des traitements médicaux en constante évolution

  1. Les antihistaminiques H1 bloquent la production d'histamine : Claritin, Allerga, Zyrtec, Actifed, Primalan... Gélules, comprimés, solutions buvables, ils se prennent tous les jours jusqu'à la disparition des symptômes. Certains sont accessibles sans ordonnance, mais avec des contre-indications et des effets secondaires, donc lisez bien les notices.
  2. La désensibilisation, c'est la seule solution reconnue comme efficace et durable. Plus besoin de subir des piqûres et les risques d'une réaction violente. La désensibilisation est destinée aux personnes dont les allergies persistent malgré les antihistaminiques. Elle peut diminuer les risques de nouvelles allergies, voire les éliminer, et elle réduit le risque d'évolution vers l'asthme. Le nouveau mode d'administration, en comprimés, est plus confortable que les gouttes sublinguales. Parlez-en à votre allergologue.
  3. Le traitement symptomatique est constitué d'anti-inflammatoires locaux (solution nasale, collyre), éventuellement de corticoïdes, de bronchodilatateurs en cas de gêne respiratoire, et dans les cas extrêmes (choc anaphylactique), d'adrénaline dans un "stylo" (seringue comprenant une dose auto-injectable).

Les vaporisateurs ou les doses de sérum physiologique utilisés pour l'hygiène du nez permettent d'humidifier les muqueuses. Cependant, une étude a récemment montré que certains de ces produits renfermaient un conservateur susceptible d'irriter les sinus (1).

Mon arme de destruction massive des rhinites allergiques, c'est l'homéopathie. Au premier symptôme, je prends Rhinallergy (comprimés à sucer), prescrit quand le rhume des foins s'accompagne des yeux rouges... et ça marche ! Pour le rhume des foins seul, il y a Lergypax (comprimés à laisser fondre sous la langue à distance des repas). Pour finir, la solution nasale à pulvériser Gencydo peut s'utiliser à distance du lavage nasal.

Puce   La cure thermale et ses combinaisons de soins novateurs

Des stations thermales ont même des maisons d'enfants. Ces dernières fonctionnent alors comme des colonies de vacances, avec en plus des soins thermaux. Ces structures permettent aux jeunes enfants de rencontrer d'autres petits malades et de bénéficier d'un encadrement spécialisé. Les autres stations proposent des cures dans lesquelles l'enfant est accompagné de ses parents.

Il n'y a pas de guérison miraculeuse. Deux cures sont généralement préconisées pour voir des effets à plus long terme. Consultez le site de la chaîne thermale du soleil.

Puce   Les alternatives naturelles gagnent du terrain !

  1. Le ginkgo biloba aiderait également à lutter contre les allergies. Vous pouvez en prendre jusqu'à 240 mg par jour sous forme de gélules. N'en prenez pas si vous êtes enceinte, épileptique sous anticoagulants ou tout prêt d'une opération chirurgicale. C'est un fluidifiant. Si des troubles intestinaux apparaissent, stoppez ou diminuez la posologie. Adressez-vous à un naturopathe car, même si cette plante est utilisée depuis 4 000 ans en médecine chinoise, cela reste une plante, elle peut donc être allergisante.
  2. La quercétine, pigment qui donne sa couleur au raisin noir et au thé vert, bloque la production d'histamine. Vous la trouverez sous forme de gélules et la dose prescrite avoisine les 500 mg deux fois par jour.
  3. Les rinçages salins : vous pouvez les utiliser jusqu'à six fois par jour. Je vous conseille de faire votre propre solution saline à la maison (2). Assurez-vous que l'eau a été soigneusement bouillie pour éliminer le risque d'une infection (rare) du cerveau causée par une amibe présente parfois dans l'eau du robinet.
  4. Les oméga 3 aident l'organisme à se défendre contre les inflammations en général, et peuvent par conséquent atténuer les réactions inflammatoires associées à l'allergie.
  5. Ce remède a été testé avec succès par l'armée américaine. Il consiste à consommer du miel produit dans sa région d'habitation, voire, si possible, également les rayons comprenant les alvéoles de cire. En mangeant ainsi le miel fabriqué par les abeilles de son environnement, on pourrait parvenir à se désensibiliser aux pollens locaux. Commencez deux mois avant la période à laquelle vous souffrez le plus du rhume des foins, avalez deux cuillerées à soupe de miel par jour et mâchez la cire pendant 5 à 10 minutes. Poursuivez cette cure jusqu'à la fin de la période critique.

Puce   Une combinaison de probiotiques pour en venir à bout

Les allergologues ont une nouvelle arme : le microbiote. La combinaison de lactobacilles et bifidobactéries, vendue sous le nom de Kyo-Dophilus, contribue au maintien de la santé digestive et au bon fonctionnement du système immunitaire. La prise de ces probiotiques permettrait d'augmenter la tolérance aux symptômes du rhume des foins. Ces probiotiques s'avèrent être une alternative prometteuse. Cela vaut la peine d'essayer. Depuis que j'en prends, j'ai constaté une diminution de l'intensité des symptômes.

Je ne peux pas vivre les fenêtres fermées, j'aime sentir l'air passer dans l'habitacle de la voiture quand je pars à la campagne, je ne veux pas sauter sur mon antihistaminique avant même que le printemps n'arrive... mais j''ai des housses anti-acariens, j'entretiens ma maison, la voiture, je privilégie les séjours au bord de la mer, je soigne mon alimentation et j'adore le miel !

Ce que je veux dire, c'est que personne n'est parfait... A moins de souffrir d'asthme, vous appliquerez les recommandations et essayerez les solutions qui correspondent le plus à votre mode de vie et de pensée. A vous donc de choisir telle ou telle méthode, et d'agir. Vous trouverez comme moi le truc qui vous soulage voire même vous guérit.

Des applications "allergies 2.0" sont disponibles pour vous aider à suivre l'évolution des pollens et de votre allergie. Cela fera l'objet d'un prochain article, une fois que je les aurai toutes testées.

(1) Une alternative, cette fois vendue en magasin : les gouttes anti-allergie en vente libre, comme Opticrom, valent l'essai. Ces produits contiennent un antihistaminique ou un médicament qui empêche certaines cellules immunitaires de libérer des agents chimiques provoquant les symptômes. Il faut noter, cependant, que contrairement à leurs équivalents sur ordonnance, les gouttes en vente libre contiennent souvent un décongestionnant qui diminue la rougeur des yeux, mais peut entraîner une "rougeur de rebond" quand on cesse de les utiliser. Si cela vous inquiète, demandez à votre médecin de vous prescrire un médicament.

(2) Il vous suffit de dissoudre une demi-cuillerée à café de sel dans 250 ml d'eau chaude. Remplissez ensuite de ce liquide une poire en caoutchouc ou une petite seringue prévue à cet effet et injectez-le doucement dans chaque narine, en vous penchant au-dessus d'un lavabo.

Pour aller plus loin :
Asthme et Allergies, 100 questions/réponses (éd. Ellipses), écrit par un allergologue et pneumologue du CHU de Nantes, le docteur Antoine Magna. L'asthme touche quatre millions de Français. Ce médecin aborde toute les situations de vie afin d'en améliorer la qualité (travail, école, voyage, traitement...).

[Santé, argent, conso, retrouvez tous les conseils de nos spécialistes pour reprendre votre vie en main dans un document inédit ! Plus d'infos ici...]

Cet article Le printemps pointe le bout de son nez, les allergies aussi est apparu en premier sur Libre d'agir.

]]>
http://libredagir.fr/printemps-pointe-bout-de-nez-allergies/feed/ 0
Ils ont osé cette semaine… 25.03.2017 http://libredagir.fr/ont-ose-cette-semaine-25-03-2017/ http://libredagir.fr/ont-ose-cette-semaine-25-03-2017/#respond Sat, 25 Mar 2017 09:45:41 +0000 http://libredagir.fr/?p=2813 Ils ont osé

*Bienvenue dans la 4e dimension*
1- Ah bah mince alors...

Hananas

Ça devait sûrement manquer de perruques...
2- Vroom Vroom !

Donald Trump

Oui. Il s’agit bien du Président des États-Unis en train d’essayer un GROS camion alors qu’il accueillait des chauffeurs de poids lourds à la Maison-Blanche...

Angoisse.

3- Pas content...

Dupont-Aignant

Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l’élection présidentielle, très contrarié de ne pas faire partie des cinq débatteurs sur TF1, a donc été passer un coup de gueule chez... Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste...

Cet article Ils ont osé cette semaine… 25.03.2017 est apparu en premier sur Libre d'agir.

]]>
http://libredagir.fr/ont-ose-cette-semaine-25-03-2017/feed/ 0
Les objets connectés au service de l’autonomie http://libredagir.fr/objets-connectes-service-de-lautonomie/ http://libredagir.fr/objets-connectes-service-de-lautonomie/#respond Thu, 23 Mar 2017 11:35:13 +0000 http://libredagir.fr/?p=2806 smart watch senior

Les objets connectés ne se contentent pas de s'afficher comme des gadgets à même d'améliorer notre confort. Ils deviennent aujourd'hui des outils au potentiel extraordinaire pour favoriser l'autonomie des personnes dépendantes, une problématique sur laquelle nous ne saurions faire l'impasse au vu du vieillissement de la population en France.

Focus sur trois innovations connectées vraiment utiles pour favoriser le bien-vieillir et l'indépendance.

Puce   Commander les objets par la seule force de la pensée…
… sera bientôt une réalité !

Une jeune chercheuse, Nataliya Kosmyna, a en tout cas bien avancé sur le sujet puisqu'elle est parvenue à faire manœuvrer un drone par la pensée à n'importe qui. Son idée ? Utiliser les signaux électriques de notre cerveau pour agir sur les objets.

La post-doctorante travaille actuellement à l'Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA) de Rennes pour fabriquer un fauteuil roulant guidé par la simple volonté. Elle va même plus loin grâce à son invention phare : un casque réceptionnant les signaux électriques pour les modéliser dans un ordinateur, ce dernier agissant en lieu et place de notre main sur les objets, via Bluetooth ou wi-fi.

Résultat ? On pourra demain éteindre ou allumer la lumière, régler le chauffage ou encore activer la télévision sans bouger le petit doigt, au sens littéral du terme. Une vraie révolution dans le secteur de la domotique, certes, mais surtout pour les personnes lourdement handicapées qui pourraient ainsi trouver ou retrouver une forme d'autonomie au quotidien.

Puce   Sécuriser l'environnement des personnes fragiles : le pari de Lysbox
Dans le Loiret, c'est le département lui-même qui a décidé d'intégrer les objets connectés pour améliorer le quotidien des personnes bénéficiant de l'allocation personnalisée d'autonomie, et ce depuis déjà plus de deux ans.

Le principe ? Fournir gratuitement à ces bénéficiaires une Lysbox, développée par les technologies de SIGFOX, une PME française innovante. Ce boîtier fonctionnant par NFC devient alors une interface entre l'usager, le personnel soignant et les familles. Il permet ainsi un suivi plus lisible et plus efficace, tout en réduisant les coûts de traitement des dossiers pour l'administration.

À terme, le boîtier devrait être relié à d'autres objets connectés pour proposer de nouveaux services, comme le relevé de températures, et envoyer des alertes pour prévenir les risques (en cas de fortes chaleurs par exemple). Une opportunité pour une population âgée qui ne souhaite plus avoir à choisir entre sécurité, santé et maintien à domicile.

Puce   Troubles de l'orientation : une montre connectée qui n'est pas faite pour le running
En 2012, 850 000 personnes souffraient de la maladie d'Alzheimer (source : France Alzheimer). Ce dysfonctionnement neurologique est évidemment lourd de conséquences dans la vie quotidienne des patients comme de leur famille.

C'est donc pour préserver une certaine autonomie de ces personnes fragiles, mais aussi plus largement des personnes atteintes de troubles de l'orientation, que la société suisse LOSTnFOUND® a développé Guard2me, une montre connectée bien loin de celles utilisées par les sportifs !

Cette montre, équipée d'un GPS, permet de recouvrer la liberté de se mouvoir sans risquer de se perdre ou d'oublier son chemin grâce à une utilisation conjointe des réseaux mobiles comme du GPS afin de couvrir la quasi-totalité du territoire, à l'intérieur comme à l'extérieur. Une alerte sera ainsi envoyée en cas d'urgence ou de sortie d'un périmètre prédéfini.

L'objet intègre également un dispositif anti-chute qui détecte un mouvement brusque et anormal, ainsi qu'un bouton d'urgence. Enfin, la montre recense toutes les informations utiles sur son propriétaire (coordonnées du médecin, traitement, groupe sanguin) que vous choisirez d'enregistrer.

Enfin un objet connecté vraiment utile pour les personnes seules qui souhaitent se déplacer en toute sécurité !

[Retrouvez toutes nos sélections pour mettre la technologie et l'innovation au service de votre quotidien dans J'Agis ! Plus d'informations ici...]

Cet article Les objets connectés au service de l’autonomie est apparu en premier sur Libre d'agir.

]]>
http://libredagir.fr/objets-connectes-service-de-lautonomie/feed/ 0
Philosophez et méditez avec vos enfants http://libredagir.fr/philosophez-meditez-vos-enfants/ http://libredagir.fr/philosophez-meditez-vos-enfants/#respond Wed, 22 Mar 2017 11:45:56 +0000 http://libredagir.fr/?p=2803 Méditation et philosophie

Les vacances de Pâques approchent. Peut-être aurez-vous la chance de passer un peu de temps avec vos enfants ou vos petits-enfants ? S'ils ont entre 6 et 10 ans, vous pouvez les initier à la philosophie. Et à la méditation.

Je vous propose de découvrir la proposition du philosophe et sociologue Frédéric Lenoir, développée dans son livre Philosopher et méditer avec les enfants. Il y raconte les expériences formidables qu'il a vécues en animant des ateliers au sein de plusieurs écoles.

"Pourquoi, en effet, attendre la classe de terminale pour aborder le questionnement des thèmes existentiels : l'amour, le respect, le bonheur, le sens de la vie, les émotions, etc. ? questionne Frédéric Lenoir. Ces ateliers philosophiques montrent une étonnante capacité des enfants de 6 à 10 ans à penser. Au-delà des concepts, ils y apprennent les règles du débat d'idées et développent leur discernement et une réflexion personnelle."

Que l'échange ait lieu dans le cadre scolaire ou à la maison, le principe reste le même : se poser ensemble, se recentrer, se calmer, respirer. Puis parler, écouter, réfléchir, argumenter, sourire parfois, s'interroger toujours et construire sa pensée.

Puce   Apprendre à se concentrer
Selon certaines études, la capacité de concentration des enfants n'excèderait pas huit secondes ! Vive la méditation, qui leur permet de s'intérioriser, de se poser, de gérer leurs émotions et de mieux se concentrer.

Le livre est accompagné d'un CD audio, comprenant huit méditations guidées par la voix du philosophe. Servez-vous de cette base pour les premières séances, si vous ne savez pas comment vous y prendre seul.

Pour commencer, faites des exercices d'une durée de 2 ou 3 minutes. Et si tout se passe bien, poussez à 5 bonnes minutes.

Puce   "L'être humain est-il un animal comme les autres ?"
"Les ateliers philo entraînent à la maîtrise du langage, donnent des repères constructifs pour penser, organisent des discussions avec rigueur, mais non sans humour, annonce Frédéric Lenoir. Ils forment à la lucidité et au jugement aiguisé. Font la chasse à la facilité. Imposent de se poser des questions vives. Favorisent le plaisir de l'échange. Faire de la philo avec les enfants est une entreprise de longue haleine, à mener avec régularité, modestie et persévérance. Mais les résultats sont déjà extraordinaires sur quelques mois !"

Une fois la séance de méditation terminée, commencez donc à échanger avec votre enfant. Première question : qu'est-ce que, selon lui, la philosophie ? Vous pouvez ensuite lire un texte de votre choix, ou juste proposer un mot comme la liberté, la justice, le bonheur.

"Autant il est important que l'animateur ne donne pas d'emblée son avis personnel sur le thème abordé, autant il me paraît très utile d'apporter un éclairage notionnel au fil de la discussion, conseille Frédéric Lenoir. Par exemple, dans un atelier sur les émotions, lorsque les enfants sentent qu'il y a une différence entre une émotion courte (un coup de cœur) et une émotion longue (une histoire amoureuse qui dure longtemps), on les guidera pour distinguer l'émotion (brève) du sentiment (qui dure)."

Le livre comprend des retranscriptions des ateliers que Frédéric Lenoir a animés à partir des questions suivantes : "C'est quoi un ami ?", "Qu'est-ce que l'amour ?", "L'être humain est-il un animal comme les autres ?", "Faut-il répondre à la violence par la violence ?", "Vaut-il mieux être mortel ou immortel ?", "Qu'est-ce qu'une vie réussie ?"… Leur lecture pourra vous donner une idée de la manière dont vous pouvez rebondir sur la pensée de votre petit philosophe, la relancer ou la préciser.

De plus, vous trouverez à la fin du livre vingt grandes notions en fiches.

Au fait, pourquoi ne pas enregistrer vos échanges ? Imaginez votre bonheur lorsque vous réécouterez ensemble ces discussions dans 10 ou 20 ans !

Puce   Contribuez à l'amélioration du monde et à la lutte contre le fanatisme
Ainsi, pendant les vacances (et peut-être par la suite si vous décidez de continuer), vous participerez et agirez, à votre manière, à "la révolution en marche un peu partout dans le monde éducatif" observée par Frédéric Lenoir.

Cette révolution est incarnée par la "recherche d'un meilleur développement de la créativité des enfants, de leur intelligence émotionnelle, de leur esprit critique et de leur responsabilité citoyenne". Frédéric Lenoir écrit : "Je suis heureux de pouvoir apporter ma contribution à ce mouvement, car je reste convaincu que l'amélioration du monde, et notamment la lutte contre le fanatisme, passe par l'éducation de nos enfants. Principalement par l'éveil de leur intelligence et de leur conscience morale, de leur capacité à gérer leurs émotions et à développer une lucidité, une véritable liberté et sérénité intérieure."

Puce   La Fondation SEVE
Frédéric Lenoir a cofondé la Fondation SEVE, sous l'égide de la Fondation de France. Sa vocation ? "Favoriser le développement d'aptitudes au savoir être et au vivre ensemble, permettant de s'épanouir en tant que personne, mais aussi en tant qu'être social, et contribuer à des relations plus sensées, plus respectueuses et plus pacifiques dans le monde de demain. Sa mission est de soutenir, faire connaître et accompagner les projets qui, à travers la réflexion philosophique, la pratique de l'attention, l'activité ludique ou artistique, œuvrent pour mieux préparer les enfants et les jeunes à devenir des citoyens confiants, actifs et respectueux du vivant."

Vous pouvez, si vous le souhaitez, soutenir la Fondation SEVE en faisant un don ou en devenant bénévole.

"À peine lancé, SEVE fait déjà l'objet de nombreuses demandes de personnes voulant être formées dans toute la France, ce qui nécessite un travail logistique, administratif, informatique, de communication considérable, peut-on lire sur le site. Si vous pouvez nous consacrer du temps où nous aider en mécénat de compétences (prêt de salle, impression de documents, informatique, comptabilité etc.), faites-le nous savoir."

[Argent, santé, conso, retrouvez tous les conseils de nos spécialistes pour reprendre votre vie en main dans un document inédit ! Plus d'infos ici...]

Cet article Philosophez et méditez avec vos enfants est apparu en premier sur Libre d'agir.

]]>
http://libredagir.fr/philosophez-meditez-vos-enfants/feed/ 0
Il est trop tard : les gouvernements ont (enfin) peur du Bitcoin http://libredagir.fr/gouvernements-ont-enfin-peur-bitcoin/ http://libredagir.fr/gouvernements-ont-enfin-peur-bitcoin/#respond Tue, 21 Mar 2017 11:35:44 +0000 http://libredagir.fr/?p=2799 Bitcoin

"Avec l'arrivée de la blockchain, une révolution est inévitable pour le système bancaire mondial", affirme Bala Venkataraman, responsable technologique pour les marchés bancaires et des capitaux chez Computer Sciences Corp.

Computer Sciences Corp., au cas où vous ne seriez pas au courant, est une entreprise d'informatique dont la "sœur", CSRA Inc. est chargée de la colonne vertébrale informatique de la National Security Agency (NSA).

Oui, cette NSA-là.

Il semblerait que les gouvernements et leurs sbires commencent à comprendre ce que les défenseurs du Bitcoin ont reconnu dès le tout début. Un seul regard sur la cryptosphère, et l'on se rend compte que :

  1. Un nouveau cadre réglementaire japonais pour le Bitcoin et les "autres monnaies virtuelles" entrera en vigueur au mois d'avril.
  2. La Banque centrale des Philippines vient de diffuser une circulaire qui détaille un ensemble de nouveaux impératifs réglementaires pour les échanges de monnaies virtuelles.
  3. L'Association australienne des monnaies et du commerce numérique vient de créer un code de conduite pour une autoréglementation.
  4. La République tchèque a présenté de nouvelles réglementations contre le blanchiment d'argent.
  5. La Banque du Canada affirme que les monnaies numériques nécessitent une réglementation gouvernementale.
  6. Le mois dernier, plus de 400 enquêteurs financiers issus de départements de renseignement sur le blanchiment d'argent, la cybercriminalité et la finance (dont Interpol et le Basel Institute on Governance) ont rencontré une foule d'experts du recouvrement d'actifs et d'autres acteurs du secteur privé lors de la Conférence mondiale sur la lutte contre le blanchiment d'argent et les monnaies numériques au Qatar. Selon le Basel Institute on Governance, la conférence "visait à fournir aux organes judiciaires et au secteur privé les outils et les informations nécessaires à la détection, à la lutte et à l'investigation des usages illégaux de monnaies virtuelles".

Et pendant ce temps, d'autres organes législatifs doivent faire face à des obstacles intéressants...

Le Dakota du Nord ne parvient même pas à décider s'il devrait étudier les réglementations possibles du Bitcoin, sans parler de faire passer des lois. La ville de New York constate un exode des entreprises liées au Bitcoin suite à sa nouvelle réglementation, la "Bitlicense". (On entend d'ici le chœur des vierges pousser de grands cris d'étonnement.)

Mieux encore : en conséquence de cet environnement réglementaire de plus en plus lourd, un groupe de programmeurs et d'activistes (dont Cody Wilson, inventeur du premier pistolet fonctionnel imprimé en 3D) a créé ce qu'ils appellent la "dark wallet". "Si le programme fonctionne comme promis, écrit Wired, il pourrait neutraliser les réglementations attendues sur le Bitcoin, qui visent à lier les identités des individus aux Bitcoins dont ils sont propriétaires."

Le Financial Crimes Enforcement Network (réseau de lutte contre la criminalité financière) aux Etats-Unis a répondu à Wired qu'il est "bien conscient des nombreux efforts technologiques émergents conçus pour contourner les impératifs de transparence financière". L'organisation a ajouté : "Il est absolument de notre ressort de nous y intéresser et de rester vigilant à toutes les activités qui pourraient aider au blanchiment d'argent ou à d'autres délits financiers."

Mais voilà...

D'un côté, les gouvernements du monde entier voient le fort potentiel des monnaies virtuelles et de la blockchain qu'ils utilisent pour faire circuler leurs électrons. La Banque du Canada, par exemple, vient de dévoiler le "Projet Jasper", un simulateur de système de paiement basé sur la blockchain. Le gouvernement américain a lancé son Congressional Blockchain Congress. Et la Banque centrale indienne travaille sur une initiative appelée "Bankchain".

D'un autre côté, mieux les gouvernements comprennent, plus ils commencent à se rendre compte des conséquences – c'est-à-dire du fait que cette technologie, une fois parvenue entre les mains de la plèbe, ne pourra plus être stoppée.

"On comprend aisément pourquoi les gouvernements considèrent que cette technologie est à double tranchant, explique James Corbett du Corbett Report. Utilisée pour servir leurs intérêts, elle constitue la plateforme idéale pour leurs ambitions à la Big Brother : surveiller, gérer, suivre, stocker et ajouter à des bases de données toutes les interactions entre tout le monde, partout, instantanément et pour un coût quasi-nul. Mais utilisée dans un but humaniste libre, elle rend la quasi-totalité des fonctions gouvernementales aussi obsolètes et absurdes qu'un maréchal-ferrant ou un ramoneur peuvent l'être dans nos sociétés modernes.

En conséquence, alors même que nous sommes témoins d'un mouvement incroyable et omniprésent, à effet boule de neige, en faveur de la réglementation du Bitcoin et d'autres monnaies virtuelles, nous voyons également un intérêt tout aussi omniprésent et à l'effet boule de neige tout aussi intense pour l'idée de "blockchains privées", des bases de données décentralisées développées et utilisées par les gouvernements, les entreprises, les universités et les banquiers pour diminuer leurs propres frais et accélérer leurs propres transactions."

Mais ne paniquez pas.

Si ce que l'ancien gouverneur de la Banque de Chine a récemment déclaré sur CCTV est exact, le Bitcoin a un long et brillant avenir devant lui (en toute liberté) !

Banque de Chine sur CCTV
"Tuer le Bitcoin sera une tâche impossible."

The Governement banning Bitcoin

Pour étudier d'un peu plus près les angoisses existentielles qui menacent d'ulcérer l'estomac bien rempli des politiques, nous avons invité Brian Doherty, du magazine Reason.

Vous verrez ci-dessous ce qui, selon lui, fait autant paniquer ces parasites, et pourquoi le Bitcoin pourrait bien être une nouvelle à la hauteur de nos espérances...

Les gouvernements craignent que le Bitcoin soit bien à la hauteur des attentes de ses fans
Brian Doherty

Depuis près de vingt-cinq ans, les crypto-anarchistes, les libertaires et autres tordus de tout poil affirment que le Bitcoin révolutionnera bientôt les relations de pouvoir et les principes de base du secteur bancaire gouvernemental et privé, du crédit, voire même du système juridique, du système de propriété intellectuelle, du covoiturage, et de la Bourse en utilisant de manière innovante la technologie de la blockchain sur laquelle il se base.

Récemment, un ensemble de sources fédérales ont décidé d'avouer à Newsweek qu'elles étaient bien d'accord, même si leur réaction est plus de l'ordre de la panique généralisée que de l'enthousiasme débordant.

L'article, écrit par Leah McGrath Goodman, commence par une étrange introduction totalement stérile sur une monnaie générique du sud de l'Afrique, créée par des nationalistes blancs et réservée exclusivement aux blancs. L'exemple n'est absolument pas pertinent pour le reste de l'article, et je me demande encore pourquoi il est mentionné.

A partir de là, la journaliste mentionne les témoignages de diverses personnes comme Juan Zarate, l'un des principaux conseillers d'un think tank de Washington, le Center for Strategic and International Studies ; Joshua Baron, de la Rand Corporation ; Yaya Fanusie, un ancien analyste de la CIA pour le contre-terrorisme ; Bala Venkataraman, responsable technologie pour les marchés bancaires et des capitaux chez Computer Sciences Corp. et d'autres sources dont le nom n'est pas cité.

Tous ces témoignages démontrent que des centaines d'experts au sein des agences de défense et de renseignement nationales américaines, des chercheurs du secteur privé dans les domaines de la finance, de la technologie et divers groupes de réflexion dans tout le pays (dont certains sous contrat avec le gouvernement américain) mènent aujourd'hui une enquête pour déterminer la façon dont les monnaies virtuelles pourraient saboter la capacité américaine de longue date à mettre sens dessus dessous les réseaux financiers de ses ennemis, et même à révolutionner de manière permanente certaines parties du système financier mondial.

"Un avantage plus qu'un problème", dirait sans doute l'aile crypto-anarchiste de la communauté Bitcoin, qui est en train de devenir un pourcentage plus faible de cette communauté, pertinent dès le départ. Mais Zarate explique que les autorités fédérales n'ont jamais accepté de perdre leur capacité à couper l'herbe sous le pied de leurs ennemis en les isolant du système bancaire légal.

La création d'un système bancaire électronique entièrement informatique et potentiellement anonyme via la blockchain rend ce genre de choses plus difficile, ce qui inquiète et apeure les fédéraux.

Baron, de Rand, a déclaré à Newsweek : "Au cours des dernières années, les ennemis de l'Amérique semblent avoir obtenu un accès nettement plus étendu aux types de technologie de pointe et d'outils de cryptage qui pourraient leur permettre de concevoir une monnaie virtuelle susceptible de contourner le système financier mondial. Nous voyons une tendance au développement de cyberservices de plus en plus sophistiqués accessibles à des acteurs non sophistiqués. Tout cela peut s'avérer pratique pour les Américains qui savent protéger leur vie privée, mais aussi compliquer radicalement la tâche du gouvernement et des pouvoirs juridiques dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité."

Baron ne semble pas croire que le Bitcoin tel qu'il existe actuellement deviendra la monnaie virtuelle préférée du crime, étant donné que "le registre des transactions de cette monnaie, publiquement disponible, est trop transparent pour attirer les terroristes, les criminels ou les ennemis de l'Etat", résume le reporter. Même si Goodman ne l'évoque pas, sans surprise, au moins une organisation de propagande terroriste, le Ibn Taymiyyah Media Center, a accepté des versements en Bitcoin pour se financer.

Venkataraman, de Computer Sciences Corp., a expliqué à Goodman qu'avec "l'introduction de la blockchain, une révolution du système bancaire mondial est inévitable". Il a poursuivi : "Dans un monde de cryptomonnaies, savez-vous qui devient la banque ? Vous et moi. Vous ne devenez pas seulement la banque, mais la banque centrale. Et ceci peut avoir des conséquences dramatiques pour l'autorité souveraine, par exemple. D'ici 2040, je pense que nous pourrions avoir terminé la transition vers les crypto monnaies. Je ne pense pas que qui que ce soit puisse stopper ce mouvement."

En novembre 2013, j'ai écrit un article sur le fait que le prix du Bitcoin en dollars avait pour la première fois dépassée les 500$. J'y donnais des informations contextuelles sur son ascension spectaculaire. Le cours a bondi au-dessus des 1 000 dollars pendant un moment avant de plonger considérablement, mais il s'est stabilisé récemment autour des 700/800 dollars.

Bloomberg rapporte que le Bitcoin était la meilleure monnaie sur laquelle spéculer en 2016. Son cours a "grimpé de 79% depuis début 2016 pour atteindre 778 dollars, son niveau le plus haut depuis le début de l'année 2014, selon les données compilées par Bloomberg, soit quatre fois les gains enregistrés par le rouble russe et le real brésilien, les deux devises aux meilleures performances au monde".

Mais sa valeur comme outil d'investissement spéculatif, bien qu'elle puisse changer la vie d'investisseurs intelligents et au timing parfait, devrait pâlir devant sa capacité à changer le monde... et les autorités du gouvernement fédéral semblent en convenir.

[Le Bitcoin serait-il l'or numérique ? Faut-il en profiter ? Comment se positionner ? Réponses ici...]

 

Cet article Il est trop tard : les gouvernements ont (enfin) peur du Bitcoin est apparu en premier sur Libre d'agir.

]]>
http://libredagir.fr/gouvernements-ont-enfin-peur-bitcoin/feed/ 0
TV connectée, smartphone, ordinateur… la CIA peut tout surveiller. Faut-il avoir peur des dernières révélations de Wikileaks ? http://libredagir.fr/tv-connectee-smartphone-ordinateur-revelations-de-wikileaks/ http://libredagir.fr/tv-connectee-smartphone-ordinateur-revelations-de-wikileaks/#respond Mon, 20 Mar 2017 11:45:45 +0000 http://libredagir.fr/?p=2792 CIA espionnage

Vous regardez la télévision, mais c'est elle qui vous observe. Vous utilisez au quotidien l'un des smartphones les plus fiables et doté des dernières mises à jour logicielles, et vous êtes épié. Dans un accès de paranoïa, vous vous tournez vers des messageries chiffrées telles que Telegram ou Signal, qui fut l'outil d'échange de SMS employé par le célèbre Edward Snowden, et là encore, vos discussions sont déchiffrées avant même d'être envoyées.

On savait que les grandes oreilles de la CIA traînaient partout, mais pas à ce point. Voici ce que nous apprend la dernière fuite massive de près de 9 000 documents internes à la CIA publiés par Wikileaks.

Si l'on s'en doutait déjà, ces données confirment que les services américains pratiquent l'espionnage à grande échelle. Outre la surveillance des ordinateurs, des iPhone et de n'importe quel smartphone Android, on y apprend que l'organisation gouvernementale peut transformer la plupart des postes de télévision connectés en stations de surveillance. Elle sait aussi contourner les applications de chiffrement les plus sécurisées et même contrôler à distance les véhicules via leur électronique embarquée.

Comment l'agence a-t-elle fait pour y parvenir ? En exploitant des vulnérabilités totalement inconnues des constructeurs et des éditeurs de logiciels, et sans, bien entendu, les informer de leur existence.

Puce   Non, vous n’êtes pas surveillé, à moins que...
Avec ces révélations, le public est forcément choqué par la facilité avec laquelle les services secrets peuvent s'immiscer dans l'intimité des populations. C'est une réaction légitime. Toutefois, face à ces informations anxiogènes, il faut creuser, car tout n'est pas aussi simple.

J'ai donc passé du temps à observer les techniques employées et je peux vous l'assurer : malgré les apparences, il ne s'agit pas vraiment de systèmes de surveillance de masse. Les procédés employés permettent de cibler des individus précis puisque, lorsque l'on décortique les documents, le piratage d'un appareil nécessite de disposer d'un accès physique à celui-ci, qu'il s'agisse d'un téléviseur ou d'un mobile. Pour le coup, le niveau de vulnérabilité n'est pas du tout similaire à celui d'une prise de contrôle à distance via une faille.

Ainsi, pour le téléviseur connecté, il est nécessaire d'introduire un malware, via une clé USB par exemple. La démarche pourrait alors s'apparenter au travail des agents secrets qui viennent poser en toute discrétion des micros au domicile. De plus, pour en revenir au téléviseur connecté, Samsung, dont les appareils pouvaient être piratés, a corrigé depuis un bon moment cette vulnérabilité, et ce sans même savoir qu'elle pouvait être exploitée par les services secrets.

Même topo pour les outils de communication chiffrés comme Telegram, WhatsApp et Signal. Pour pouvoir lire les messages, un malware doit être préalablement installé sur le mobile. Les techniques des agents ne permettent donc pas de déchiffrer les messages, mais simplement de les lire par-dessus l'épaule de l'utilisateur.

En leur temps, les révélations d'Edward Snowden étaient bien plus inquiétantes que cette histoire, puisque toutes les techniques dévoilées permettaient effectivement une surveillance globale au niveau international.

Puce   Les espions... espionnent
Pour moi, globalement, il n'y a rien d'étonnant. La CIA, le MI5 ou le FSB vivent de toute façon au-dessus des règles, puisque c'est dans leur nature. Et ces agences sont pratiquement capables de tout, en raison des moyens dont elles disposent. Bref, les espions font leur travail d'espion, avec leurs outils d'espion, ni plus ni moins.

Ce qui est plus ironique, c'est que cette histoire est celle de l'arroseur arrosé. Autrement dit, c'est l'agence de surveillance elle-même qui souffre d'une énorme vulnérabilité. Et la CIA est très préoccupée par ces fuites. Devin Nunes, le président de la commission du renseignement à la Chambre des représentants américaine, l'a souligné : "Nous sommes très inquiets."

Puce   Des espions qui ne retiennent pas les leçons du passé
Alors que l'agence sait mener des opérations de surveillance très pointues, elle semble être incapable de contrôler ses propres employés, puisque la fuite vient certainement de l'un d'eux, comme ce fut le cas avec l'affaire Snowden et celle de l'agent Manning. C'est ce que vient de confirmer Matthew Ravden, vice-Président de Balabit, éditeur européen de solutions de sécurité contextuelle : "La CIA peut pirater n'importe quelle TV Samsung mais elle n'est pas capable de détecter un accès inhabituel à l'un de ses serveurs ou une exfiltration de données anormale ! Tous les professionnels s'accordent pourtant depuis longtemps sur le fait que les utilisateurs privilégiés sont les plus grandes menaces auxquelles doivent faire face les entreprises. C'est évidemment le cas pour ce type d'organisation, qui dispose d'informations extrêmement sensibles."

Il faut dire qu'un seul agent disposant de l'accès aux données les plus importantes au sein de la CIA peut générer de telles fuites. Il semble donc clair que l'agence n'a pas du tout tiré les leçons des révélations précédentes via Wikileaks avec Manning et Assange, ou via la presse avec Snowden.

Elle n'a pas pris soin de se doter d'outils permettant d'analyser les comportements cybers de ses employés pour éviter ce genre de fuites. Un comble pour des espions ! Aujourd'hui, les grandes entreprises sont sensibilisées à cette problématique et sont mieux préparées face à ces attaques que la CIA.

[Vous aussi faites face aux nouveaux pirates du web grâce au Kit de protection mis au point par notre spécialiste ! Plus d'informations ici...]

Cet article TV connectée, smartphone, ordinateur… la CIA peut tout surveiller. Faut-il avoir peur des dernières révélations de Wikileaks ? est apparu en premier sur Libre d'agir.

]]>
http://libredagir.fr/tv-connectee-smartphone-ordinateur-revelations-de-wikileaks/feed/ 0
Ils ont osé cette semaine… 18.03.2017 http://libredagir.fr/ils-ont-ose-cette-semaine-18-03-2017/ http://libredagir.fr/ils-ont-ose-cette-semaine-18-03-2017/#respond Sat, 18 Mar 2017 10:10:40 +0000 http://libredagir.fr/?p=2782 Fillon : Ils ont osé !

1- Sapé comme jamais...
« Un ami m’a offert des costumes en février. Et alors ? », a déclaré François Fillon le candidat de la droite et du centre, dans un entretien aux Échos...

Best of Madame

2- Clash !
« Michèle Alliot-Marie est un musée politique. La France d’il y a 30 ans », a déclaré l’éditorialiste Alain Duhamel sur son compte Twitter.

Réponse cinglante de l’intéressée, sur Twitter toujours, une heure plus tard : « Edgard Faure dont j’étais jeune collaboratrice m’a dit le plaisir qu’il avait eu à participer à votre émission sur l’ORTF 😉 »

Et BIM !
3- Sans commentaire
« Ce slogan En Marche qui est d’ailleurs aussi ces initiales personnelles. C’est un petit côté mégalo. EM, Emmanuel Macron, En Marche », a osé déclarer sur LCI Florian Philippot du Rassemblement Bleu MARINE !!!!

BONUS : Oubliez la politique et prenez quelques minutes pour vous laver les yeux en regardant la magnifique vidéo montrant la beauté de la vie sauvage réalisée par David Attenborough pour la BBC.

BBC One: What a wonderful World

Cet article Ils ont osé cette semaine… 18.03.2017 est apparu en premier sur Libre d'agir.

]]>
http://libredagir.fr/ils-ont-ose-cette-semaine-18-03-2017/feed/ 0
Il n’y a personne à la maison… à moins que ? http://libredagir.fr/cambriolage-personne-maison-a-moins-que/ http://libredagir.fr/cambriolage-personne-maison-a-moins-que/#respond Thu, 16 Mar 2017 11:15:55 +0000 http://libredagir.fr/?p=2775 cambriolage

Selon le service statistique ministériel de la sécurité intérieure, en France, un cambriolage se produit en moyenne toutes les deux minutes. Après un léger reflux (-1%) en 2015, ils sont repartis à la hausse (+4%) pour atteindre les 243 500 en 2016.

Je sais que la plupart des gens connaissent ces statistiques, mais le fait est que les criminels vont de plus en plus loin pour se frayer un chemin jusque chez vous : il faut donc plus que jamais prendre au sérieux la sécurité de votre domicile et vous assurer de bien le protéger.

En septembre 2016, un cambrioleur en série s’est introduit dans un centre de jeunesse d’Indio, en Californie, en passant par le conduit d’aération. Une fois à l’intérieur, le voleur s’est immédiatement dirigé vers la caisse et a saisi la petite somme qui s’y trouvait. Après avoir pris l’argent, le voleur a été filmé en train de courir dans le couloir et de ressortir par la porte d’entrée.

Selon la police locale, c’est une manière tout à fait commune qu’utilisent les criminels pour pénétrer par effraction dans des bâtiments commerciaux. Mais dans le cas présent, le voleur a fait une toute petite erreur.

Il était si pressé qu’il ne s’est pas rendu compte que la caisse sur laquelle il s’était précipité n’était en fait qu’un jouet. Et l’argent qu’il a volé ? De faux billets que les enfants utilisaient pour jouer.

La morale de l’histoire, c’est que la plupart des cambrioleurs cherchent à gagner de l’argent facile, et que les personnes qui commettent ce genre de crimes ne sont généralement pas des génies du crime.

Le délinquant moyen qui pénètre chez vous n’a pas de grand plan bien organisé. Il choisira plutôt une maison qui a l’air inoccupée, ou dont il pense qu’elle est une cible facile.

Les petites frappes sont rarement des cerveaux, et il y a de nombreuses manières de les duper pour les pousser à éviter votre maison. Ci-dessous, vous trouverez trois solutions simples que vous pouvez mettre en œuvre pour faire en sorte que votre chez-vous soit moins intéressant aux yeux des cambrioleurs.

  1. Une fausse télévision. Ce petit gadget très intelligent projette de la lumière de différentes couleurs. Il vous suffit de le diriger vers une fenêtre et de l’allumer pendant la nuit. Les lumières multicolores qui clignotent donneront l’impression que la télévision est allumée, ce qui fait croire aux éventuels cambrioleurs que quelqu’un est peut-être réveillé, en train de regarder un film. Vous pouvez en acheter un pour une vingtaine de dollars sur Amazon et le brancher sur un minuteur pour qu’il s’allume quand la nuit tombe.
  2. Meet Tango Barking Dog. Ce n’est qu’un CD qui imite les aboiements et les grognements d’un chien. Un très gros chien. Un très gros chien de très mauvaise humeur... Le CD propose 70 minutes de bruit, et vous pouvez faire en sorte qu’il tourne en continu lorsque vous n’êtes pas là. Ce CD et une gamelle pour chien près de votre porte d’entrée (accompagnés d’un signe « Attention, chien méchant » accroché à la clôture), et les cambrioleurs y réfléchiront à deux fois avant de s’introduire chez vous. Ce CD peut être acheté pour 7 dollars sur eBay.
  3. Security Smoke. Une excellente idée pour les entreprises et les propriétaires qui veulent faire peur aux intrus. Plusieurs options sont disponibles, mais mon entreprise favorite en la matière s’appelle SmokeCloak. Si un intrus déclenche l’alarme de votre machine, elle remplit immédiatement la pièce de fumée (un processus qui ne prend que quelques secondes). On peut ainsi désorienter le voleur et, avec un peu de chance, le pousser à partir avant d’avoir volé quoi que ce soit. Le prix de l’appareil dépend de la taille de la pièce et de la vitesse à laquelle vous souhaitez que la fumée la remplisse.

Le fait est que les voleurs ciblent les maisons et les entreprises qui n’ont pas l’air d’être protégées et où ils pensent pouvoir entrer et sortir comme bon leur chante. Je vous recommande d’utiliser tous les outils disponibles pour éviter d’être victime d’un cambriolage – même une fausse caméra ou un simple panneau d’une entreprise d’alarmes de sécurité planté dans le jardin.

La prochaine fois que vous réfléchissez aux mesures de sécurité de votre domicile [Jason vous révèle ses conseils et ses recommandations ici !], pensez à ces trois gadgets uniques en leur genre, spécialement conçus pour faire croire aux voleurs qu’il vaut mieux passer leur chemin.

Si rien ne fonctionne, vous pouvez aussi vous contenter de l’un de ces paillassons sur lesquels est écrit : « Le téléviseur du voisin est meilleur que le mien. » !

Cet article Il n’y a personne à la maison… à moins que ? est apparu en premier sur Libre d'agir.

]]>
http://libredagir.fr/cambriolage-personne-maison-a-moins-que/feed/ 0
Tout ce que vous devez savoir sur la noix de macadamia ! http://libredagir.fr/tout-ce-que-vous-devez-savoir-noix-macadamia/ http://libredagir.fr/tout-ce-que-vous-devez-savoir-noix-macadamia/#respond Wed, 15 Mar 2017 11:25:40 +0000 http://libredagir.fr/?p=2769 Noix macadamia

La noix de macadam ou macadamia (ou Kindal Kindal comme l’appellent les aborigènes) nous vient des antipodes : le fruit est celui du noyer du Queensland en Australie. Rendez-vous compte : les aborigènes en dégustaient depuis des milliers d’années avant qu’un botaniste allemand ne s’y intéresse, au milieu du xixe siècle.

Puce Un peu d’histoire
Le nom de macadamia a été choisi en l’honneur de l’universitaire écossais John Macadam, qui avait aidé à son identification. Quelques noyers du Queensland furent importés à Hawaï à la fin du xixe siècle. Les Australiens se mirent à cultiver intensivement la noix de macadamia plusieurs décennies plus tard.

La noix de macadamia est aujourd’hui cultivée en Nouvelle-Zélande, mais aussi en Afrique du Sud, au Costa Rica, au Brésil et en Californie. Il existe une petite production en Espagne et en Afrique du Nord. L’Australie reste leader avec 45 % de la production mondiale.

Très calorique (plus de 700 calories pour 100 g !), la noix de macadamia vous rassasie vite. C’est le fruit sec oléagineux le plus riche en lipides (78 %). Mais, pas de panique, il s’agit de bon gras, puisque la noix de macadamia renferme, en majorité, des acides gras mono-insaturés.

C’est une noix reconnue pour ses vertus antioxydantes, anti-cholestérol (riche en acides gras mono-insaturés), et sa haute teneur en magnésium, en calcium, en phosphore, en potassium... ainsi que la variété de ses utilisations possibles, en version salée ou sucrée. Il existe une bonne demi-douzaine de variétés, chacune présentant des caractéristiques particulières : elles sont plus ou moins grasses, mœlleuses et même sucrées.

L’huile de macadamia, extraite à froid, vous servira aussi bien à l’alimentation qu’en cosmétique.

Obtenue par pressage des noix, l’huile de noix de macadamia très riche en acides gras mono-insaturés (autant, sinon plus, que l’huile d’olive) agit donc comme protecteur cardio-vasculaire. Avantage non négligeable : elle résiste assez bien au rancissement (à condition de ne pas laisser la bouteille traîner en pleine chaleur).

Vous allez adorer cette excellente huile de massage. Très nourrissante et régénérante, elle a en plus un fort pouvoir pénétrant. Comme il s’agit d’une huile sèche, elle ne laisse pas de pellicule grasse sur votre peau. En général, elle est très bien tolérée. Vous pouvez l’employer en massage en prévention de vergetures, pour la cicatrisation de la peau, en protection sur les cheveux et les mains. Elle a également la réputation d’améliorer la microcirculation.

Puce Passons à la dégustation !
Vous l’apprécierez principalement à l’heure de l’apéritif, mais pas uniquement. La noix de macadamia accompagnée d’un fruit constitue une collation équilibrée pour les petits creux de l’après-midi. Vous pourrez la savourer de mille et une façons : nature, grillée, sucrée, enrobée de chocolat, dans des cookies ou de la glace, ou dans des plats à base de poisson ou de viande. Elle est délicieuse avec des noix de Saint-Jacques, des crevettes ou de l’agneau.

Beaucoup penseront, à juste titre, au bilan carbone de ce fruit venu de l’autre bout du monde… Alors, pourquoi ne pas alterner sa consommation en petite quantité avec d’autres fruits secs ? Les fruits à coque revêtent chacun leurs atouts !

Bonne dégustation !

Retrouvez notre dossier spécial :

  • Avec des qualités nutritionnelles, ne vous privez plus de cette mine de minéraux et d’oligo-éléments !
  • Bénéficiez en plus de ses effets cardioprotecteurs...
  • Mais attention, elle doit être consommée correctement pour profiter pleinement de ses vertus !

Tout est dans J’Agis !

Recevez dès maintenant notre tout dernier numéro en cliquant ici.

Cet article Tout ce que vous devez savoir sur la noix de macadamia ! est apparu en premier sur Libre d'agir.

]]>
http://libredagir.fr/tout-ce-que-vous-devez-savoir-noix-macadamia/feed/ 0
L’immobilier… aux enchères ! http://libredagir.fr/limmobilier-encheres/ http://libredagir.fr/limmobilier-encheres/#respond Tue, 14 Mar 2017 11:25:07 +0000 http://libredagir.fr/?p=2762 Immobilier : enchères

Vous cherchez à acquérir une maison ou un appartement ? Ou pourquoi pas un bien plus atypique comme une ferme, un phare ou une gare désaffectée à rénover ?

Sortons des sentiers battus pour découvrir la vente de biens immobiliers aux enchères publiques. L’occasion, peut-être, de faire une belle affaire.

Puce Enchères notariales ou judiciaires

L’immobilier aux enchères cache des réalités différentes.

Il peut s’agir d’enchères notariales à l’amiable (ou ventes à la bougie), lorsqu’un particulier prend volontairement la décision de vendre son bien par ce biais. C’est une tradition héritée du Moyen Âge. « Il s’agit de petites mèches ou feux qui, lorsqu’ils s’éteignent, laissent monter une fumée indiquant sans ambiguïté leur extinction, peut-on lire sur le site notaire.fr. C’est après l’extinction de 2 feux successifs sans nouvelle enchère survenue pendant la durée de combustion (quelques secondes) que l’adjudication est prononcée au plus offrant et dernier enchérisseur. La vente à la bougie est une coutume qui remonte au XVe siècle, inspirée des ventes romaines. En dehors de son aspect symbolique et juridique (article 706 du Code de procédure civile), ce système permet un temps de réflexion complémentaire à chaque enchérisseur. » Notons que les ventes peuvent également être réalisées au chronomètre.

Il est plus couramment question d’enchères judiciaires, lorsque le bien a été mis en vente sur décision de justice, après une saisie pour impayé ou en cas de mésentente dans le cadre d’une séparation ou d’une succession. L’enchère a alors lieu au tribunal de grande instance dont dépend le bien. Dans ce cas, l’acquéreur doit obligatoirement être représenté par un avocat. Qui sont les créanciers ? Des banques (lorsque le crédit n’a pas été remboursé) ou encore des syndicats de copropriété (si le paiement des charges de copropriété n’a pas été effectué).

Comment savoir qu’une vente aux enchères aura lieu ? Les informations sont diffusées dans la presse, sur le site de la chambre des notaires, dans les études, sur Internet… Les annonces n’ont rien de secret !

Puce L’enchère est-elle synonyme de bonne affaire ?

Avant toute chose, vous devez être absolument sûr de pouvoir réunir l’argent car il sera impossible de revenir sur votre décision, une fois l’enchère acceptée.

Le prix d’un bien immobilier vendu aux enchères peut être 10 à 30 % inférieur au prix du marché. « Dans le cas d’une enchère judiciaire, le créancier cherche bien souvent à récupérer au moins sa créance, dont le montant est généralement largement inférieur à la valeur du bien mis en vente, explique Me Frédéric Violeau. Il va donc pouvoir se permettre de proposer un prix plus bas, qui pourra à la fois satisfaire de manière certaine le montant de sa dette et être aussi suffisamment bas pour être attractif. » L’objectif est d’attirer les acquéreurs potentiels avec une mise à prix faible et de miser sur l’émulation de l’événement, pour faire monter le prix.

Mais attention : tout ce qui est vendu aux enchères ne représente pas une bonne affaire. Au prix de l’enchère, s’ajoutent des frais qui viendront gonfler la note (frais de notaires, frais d’avocat, travaux…). Ayez toujours en tête un montant global.

Et, pour multiplier les chances d’acquérir un bien atypique à un prix en dessous du marché, privilégiez les ventes en province ou à la campagne.

Puce Le cahier des charges

Pour connaître l’état du bien, le montant des charges, les servitudes, etc., étudiez attentivement le cahier des charges. Ce dernier indique également les pièces et les conditions nécessaires pour conclure la vente (certificats obligatoires, état hypothécaire, date de la vente…). « Il est par exemple possible, dans le cahier des charges, de limiter la condition suspensive de prêt, indique Me Frédéric Violeau. Ou d’exiger un dépôt de garantie de 10 %, avant même de pouvoir porter enchère, ceci pour s’assurer que l’acquéreur dispose bien des moyens pour mener l’opération à son terme. »

Le cahier des charges est défini en concertation avec le créancier (dans le cas des adjudications judiciaires) ou avec le propriétaire vendeur (adjudications à l’amiable).

Puce Nos conseils !

  • Contrairement à une vente classique, il faudra vous contenter de visiter le bien une seule fois, une semaine avant l’enchère judiciaire (2 à 3 visites pour les enchères notariales). Mieux vaut donc vous organiser pour y aller en compagnie d’un professionnel du bâtiment ou d’un architecte. Ce dernier pourra facilement identifier les avantages et les inconvénients du bien.
  • Si vous souhaitez habiter le logement au plus vite, ne vous lancez pas dans les enchères judiciaires, car bien souvent, le propriétaire occupe toujours les lieux au moment de la vente. Si, au contraire, vous avez le temps et êtes prêt à supporter les tracas liés à l’achat d’un bien occupé, une telle acquisition pourra être synonyme de bonne affaire.
  • Le jour des enchères, ayez en tête un prix maximum. « Il faut être capable de se fixer une limite à ne pas franchir lorsqu’on porte enchère, conseille Me Frédéric Violeau. Il s’agit de ne pas perdre de vue le budget global, pour ne pas faire une mauvaise affaire, en pensant en faire une bonne ! »

Puce La vente notariale interactive

Si le sujet vous intéresse, sachez qu’il existe également des ventes notariales interactives. Vous disposez alors en amont d’un dossier immobilier numérique permettant de prendre connaissance de toutes les conditions de la vente, mais aussi du diagnostic technique. Les enchères, déterminées par des pas d’enchères, variables en fonction de la valeur du bien, durent alors 24 h.

Cet article L’immobilier… aux enchères ! est apparu en premier sur Libre d'agir.

]]>
http://libredagir.fr/limmobilier-encheres/feed/ 0