Ils ont osé

Ils ont osé cette semaine… 15.07.2017

Ecrit par La Rédaction

1. Hummm…

« Putain, il est chiant lui… » a laissé échapper François de Rugy, le président de l’Assemblée nationale, alors qu’il s’apprêtait à laisser la parole au député communiste Jean-Paul Dufrègne…
« Ça ne s’adressait aucunement à un député de votre groupe ou d’un autre (…). Je réagissais à un message que j’avais reçu par SMS« , a-t-il ensuite expliqué...

2. Y a des priorités…

« J’ai l’intention de mettre la question à l’ordre du jour du bureau de l’Assemblée. Je trouve étonnant et regrettable que le Palais Bourbon, surtout au regard des horaires qui sont les nôtres, avec des séances de nuit notamment, n’ait pas prévu la prise en charge des modes de garde des enfants. C’est un enjeu d’égalité femmes-hommes », a déclaré Clémentine Autain, députée de La France insoumise. C’est vrai qu’avec une indemnité mensuelle de seulement 7 209 euros, c’est difficile de trouver une solution de garde…
Il est urgent d’en faire une priorité !

3. I have a dream !

Certains rêvent de liberté… d’égalité… de fraternité… Xavier Bertrand « rêve de voir les Britanniques venir ici et qu’on les laisse conduire à gauche à Calais ou ailleurs dans les Hauts-de-France. Ça montrerait qu’ils sont les bienvenus ».
Voilà voilà…

A propos de l'auteur

La Rédaction

Laissez un commentaire