Ils ont osé

Ils ont osé cette semaine… 23.09.2017

ils ont osé
Ecrit par La Rédaction

1. Le clash : acte I

Alors qu’il fait un discours à la tribune de l’ONU (pas au café du commerce hein…), Donald Trump a surnommé Kim Jong Un… « rocket man », soit l’homme-fusée (titre d’une chanson d’Elton John). Fallait oser en pleine menace nucléaire…

2. Acte II : « Croquettes-man »

La Corée du Nord a immédiatement répliqué en comparant Donald Trump… à un chien ! « Il y a un proverbe qui dit que la marche continue même quant le chien aboie. S’ils croient nous choquer avec le son de l’aboiement d’un chien, c’est clairement qu’ils rêvent comme un chien« , a déclaré le ministre des Affaires étrangères nord-coréen. Voilà voilà : 1 partout, balle au centre.

3. Cas désespéré

Il n’y a que François Bayrou pour se tromper dans le nom de son ancien boss ! L’ex-ministre de la Justice a malencontreusement appelé le Premier ministre « Christian Philippe ». Il a essayé de sauver l’honneur en expliquant qu’il y avait bien un Christian Philippe, juriste et ami du maire de Pau. Mouais, on n’y croit pas une seconde…

A propos de l'auteur

La Rédaction

Laissez un commentaire