Ils ont osé

Ils ont osé cette semaine… 24.06.2017

Ecrit par La Rédaction

1. Sans commentaire…

« Je ne pense pas qu’elle aura le temps de faire sa lessive et d’emmener ses enfants à l’école, comme elle m’a dit qu’elle était une personne normale. Moi aussi je l’étais, et j’avais la chance d’avoir une épouse qui m’a bien accompagné », a glissé François Rochebloine ex-député UDI de la 3e circonscription de la Loire après sa défaite amère au second tour des élections législatives…

2. Ah quand même…

« On ne doit pas avoir un retour de la morale, car c’est un peu le début de la charia », a osé déclarer Joachim Son-Forget (député de la 6e circonscription des français de l’étranger à propos de l’affaire Ferrand face à un Jean Jacques Bourdin perplexe.

Un peu de mesure non ? Ah, non à priori !

3. Revanchard

« Je me suis passé de vous pendant toute cette période, je continuerai. […] Il y a eu une élection étroite mais en même temps nette. Ceux qui la contestent ont les moyens juridiques de le faire. C’est le Conseil constitutionnel qui décide si le recours est accepté. Pourquoi vouliez-vous que je vienne demain, après-demain ou dans une semaine ? Au nom de quoi ? » a lancé Manuel Valls à la presse lors de son retour à l’Assemblée Nationale… Manu est de retour et visiblement, il est prêt à en découdre !

A propos de l'auteur

La Rédaction

Laissez un commentaire