Vie privée

Protégez vos données importantes en les enfermant dans un coffre-fort inviolable !

Ecrit par Sylvain Biget

Pour échanger des données, les stocker, les petites clés USB sont devenues des accessoires communs, très pratiques et minuscules. Ces clés USB peuvent également s’avérer de précieuses bouées de secours en voyage. Elles permettent, par exemple, de stocker et de disposer ainsi d’une copie numérisée de l’ensemble de vos documents d’identité et de séjour (billets d’avion, réservations…).

Malheureusement, elles sont tellement petites qu’il est fréquent de les égarer. Dans ce cas de figure, les données qui y sont enregistrées peuvent être lues et exploitées par n’importe qui. À la maison, si vous souhaitez conserver des données de façon confidentielle sur une clé USB, à moins de la dissimuler, le souci sera le même, mais avec vos proches cette fois.

Puce   Un coffre-fort dans la clé USB pour se différencier face à la concurrence
Pour cacher vos données des regards indiscrets, une « race » particulière de clé USB a vu le jour depuis quelques années : les clés USB dont le contenu est sécurisé par un mot de passe.

Il faut dire qu’avec le développement du stockage en ligne ou des cartes micro-SD que l’on insère dans un mobile, des clés USB toujours moins chères et même souvent données gratuitement, les fabricants devaient développer d’autres stratégies pour rehausser leurs marges.

Ainsi, pratiquement toutes les marques connues (Kingston, Sandisk, Corsair…) disposent de ce genre de clés USB enfermant un coffre-fort dans leur gamme.

Concrètement, il s’agit d’une clé USB équivalente à n’importe quelle autre. Toutefois, elle est fournie avec un petit programme qui va réserver la totalité ou une partie de l’espace de stockage, pour y placer de façon secrète, chiffrée et protégée par un sésame vos données les plus confidentielles. Le chiffrement employé répond souvent au standard militaire ou s’en approche.

Pour pouvoir déchiffrer ces données, un mot de passe, généralement long, et parfois d’autres verrous sont requis. Autrement dit, sans ce sésame, il est absolument impossible de lire le contenu de la clé.

Dans tous les cas, ces coffres-forts fonctionnent que vous utilisiez un Mac ou un PC.

Globalement, sachez qu’il existe des modèles à tous les prix et avec toutes les capacités de stockage (4, 8, 16, 32, 64 Go). On en trouve à partir de 10 euros pour 4 Go de capacité, et le tarif peut grimper allègrement au-delà des 200 euros.

Puce   Sécurisé par chiffrement et mot de passe
En plus de la capacité de stockage, le prix va dépendre non seulement des performances et de la robustesse de la clé, mais aussi du procédé de chiffrement employé. Si celui-ci repose sur une puce dédiée, le prix grimpe, car l’accès aux fichiers sera bien plus rapide que si ce chiffrement est réalisé de façon logicielle.

Certains modèles poussent très loin le procédé de déverrouillage, avec la présence indispensable d’un smartphone jumelé à la clé pour pouvoir la débloquer, par exemple. Avec le mobile, il est même possible de n’autoriser le déverrouillage que dans une zone géographique donnée et une tranche horaire.

De même, en cas de tentatives répétées pour trouver le mot de passe, certains modèles bloquent l’accès temporairement ou effacent le contenu de la clé automatiquement.

Puce   Un argument de vente qui double le tarif
Globalement, sachez que ces accessoires sécurisés présentent une renaissance de la clé USB pour leurs fabricants. Du fait de cette option, ces modèles sont vendus, au moins, deux fois plus cher à capacité égale qu’une clé USB normale.

Difficile de vous conseiller de ne pas opter pour un tel accessoire si vous voulez protéger vos données par un mot de passe. Toutefois, tout dépendra de votre budget et de l’importance de vos données. Il n’y a aucune raison de dépenser plus de 50 euros dans une clé ultra sécurisée si vos documents ne relèvent pas du secret-défense. Un modèle à moins de 20 euros fera certainement l’affaire. De même, une capacité de 8 Go est suffisante pour mettre à l’abri des centaines, voire des milliers de documents numérisés, par exemple.

Puce   Optez pour des marques réputées pour leur fiabilité
Dans tous les cas, optez pour des marques reconnues, comme Kingston, Verbatim, Transcend, Imation ou Corsair. Avec sa gamme Survivor, cette dernière propose des modèles de clés sécurisées, robustes et capables de supporter des séances d’immersion jusqu’à 200 mètres de profondeur.

Ceci dit, n’oubliez simplement jamais qu’une clé USB reste une clé USB, et que vous pouvez l’égarer.

Puce   Et pourquoi ne pas concevoir gratuitement cette clé sécurisée ?
Si vous souhaitez faire des économies sans pour autant laisser libre accès à vos données sur une clé USB, sachez qu’il est facile d’en concevoir une gratuitement.

Pour cela, il faut recycler une clé USB existante et consacrer la totalité ou une partie de la capacité de stockage à ce coffre-fort. L’opération est assez simple, puisqu’il suffit d’installer un petit programme spécialisé qui se chargera de ce travail. Il fonctionnera de la même façon que celui que l’on trouve sur les clés USB sécurisées, mais le chiffrement des données est un peu plus long, car la clé ne dispose pas de puce dédiée à cette opération.

Il existe de nombreux logiciels capables de réaliser cette opération. J’en ai retenu un qui fonctionne avec toutes les clés USB et tous les ordinateurs. Il s’appelle VeraCrypt et nécessite une clé USB vierge de données. Une fois installé sur l’ordinateur, le logiciel s’affiche en anglais.

Pour modifier la langue, rendez-vous sur Settings et cliquez sur Languages. Dans la liste, choisissez le français et confirmez avec Ok.

Pour créer un espace de stockage sur votre clé USB, insérez-la dans la prise de l’ordinateur. Cliquez sur le bouton Créer un volume pour ouvrir l’assistant. Il faudra ensuite suivre les différentes étapes et choisir votre clé USB pour pouvoir enfermer et chiffrer vos données par la suite. Un tutoriel détaille la procédure sur cette page.

Notez que si vous possédez une clé de la marque SanDisk, vous pouvez utiliser l’application Secure Access du constructeur. Une fois ce programme téléchargé, il est nécessaire de brancher sur l’ordinateur une clé USB vierge, ou dont le contenu a été effacé. Ensuite, copiez le programme téléchargé sur la clé USB et suivez les différentes étapes de l’assistant d’installation. Vous allez devoir choisir un mot de passe durant l’opération. À chaque fois que vous voudrez accéder à vos données protégées, il faudra double cliquer sur l’icône du programme placé sur cette clé USB.

Enfin, n’oubliez pas que rien ne vous empêche d’utiliser un programme comme VeraCrypt, ou un équivalent, afin de créer un dossier sécurisé de vos documents à protéger sur votre ordinateur. Je le rappelle : une clé USB est tellement aisée à égarer…

[Tous les conseils de notre spécialiste pour protéger votre ordinateur et repousser les nouveaux pirates du web en cliquant ici…]

 

A propos de l'auteur

Sylvain Biget

Laissez un commentaire