Entreprendre

Rejoignez le mouvement Shamengo, la fabrique du nouveau monde

Ecrit par Maya Dujardin

Au début du mois de février, je suis allée au cinéma pour voir le film Demain réalisé par Cyril Dion et Mélanie Laurent, qui a d’ailleurs décroché le César du meilleur documentaire. Je vous le recommande vivement. J’ai tout de suite envoyé un message à mon père et à ma belle-mère pour leur conseiller d’y aller.

J’étais sûre qu’ils seraient passionnés par les initiatives qui fleurissent partout pour changer le monde de demain. Et heureux de faire la connaissance des pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. Tout à fait « leur truc ».

Leur réponse n’a pas tardé : « Et nous, nous t’invitons fortement à devenir membre de la communauté Shamengo !!!!! » (oui, il y avait vraiment beaucoup de points d’exclamation).

J’ai eu l’impression d’avoir comme une grosse longueur de retard.

Shamengo ?

Maintenant que j’en sais plus et que je suis conquise par le concept et la philosophie, à mon tour de vous inviter à rejoindre le mouvement. D’en être l’un des ambassadeurs. Vous qui pensez — comme toute l’équipe de Libre d’Agir — que les initiatives doivent désormais émerger de la base, des citoyens. Vous qui tenez à mener une vie plus consciente et intelligente, pour vous et ceux qui vous entourent. Pour vos enfants et vos petits-enfants.

Si vous n’êtes pas encore Shamengo, je parie que vous le deviendrez bientôt.

Puce A l’origine : Catherine Berthillier
Grand reporter
pour les émissions Des Racines et des Ailes, Zone Interdite ou encore Envoyé Spécial, Catherine Berthillier passe une vingtaine d’années à sillonner le globe pour enquêter sur des sujets aussi importants que le trafic d’organes ou les OGM.

Et puis un jour, en Inde, dans un petit village sans électricité, elle tombe sur un groupe d’enfants émerveillés devant une lampe solaire. Mais pas n’importe quelle lampe. Un appareil doté de la dernière technologie LED, qui n’avait même pas encore été ne serait-ce qu’aperçue en France ! Comment cette lampe était-elle arrivée là-bas ? Qui était l’entrepreneur génial qui l’avait développée ? (pour votre information, il s’agit d’un certain Amit Chugh). Catherine pose beaucoup de questions. Et expérimente, à ce moment précis, une véritable mutation intérieure. Shamengo est né.

Désormais, elle donnera la parole aux entrepreneurs fabuleux que personne ne connaît.

Puce Découvrir, se réunir, construire
Shamengo est « un néologisme constitué des mots Shaman (celui qui passe d’un monde à un autre monde) Men (la communauté humaine qui nous caractérise) et Go (allons de l’avant) ».

« Être Shamengo, c’est être acteur et promouvoir une économie plus verte et plus sociale à travers trois actions : découvrir, se réunir et construire », résume Catherine Berthillier.

  • Découvrir : en 2011, c’est la création de la plateforme qui offre la possibilité de visionner des vidéos courtes présentant des portraits de pionniers Shamengo, les entrepreneurs verts et sociaux les plus innovants de la planète.

Quelques exemples ?

    • Ernesto Gramsh, ingénieur chilien, s’est inspiré du principe des feux tricolores pour nous prévenir des dangers des ultraviolets et mettre au point une arme supplémentaire contre le cancer ;
    • Bethelem Tilahun, styliste éthiopienne, propose des chaussures conçues à partir de pneus recyclés ;
    • l’Israélien Tal Ben Shahar enseigne la psychologie positive dans plusieurs universités parmi lesquelles Harvard ;
    • Gazi Babayarova, étudiante en sciences humaines, protège les fiancées kidnappées au Kyrgyzstan, en organisant notamment des ateliers scolaires ;
    • le Français Paul Benoit a inventé un radiateurtrès écologique qui fonctionne grâce à des ordinateurs embarqués, dont les calculs informatiques produisent de la chaleur ;
    • Henry Liang, de Taïwan, fabrique du papier avec des rebuts de pierre.

« Beaucoup de personnes nous disent qu’elles aiment découvrir ces petites pastilles de bonheur à consommer sans modération, confie Catherine. C’est en fait l’histoire d’une personne ordinaire réalisant une chose extraordinaire. Cela montre que certains se bougent et y arrivent. Cela donne du baume à l’âme et au coeur ! La philosophie de Shamengo est que chacun a les moyens d’avoir un impact positif sur le monde qui l’entoure. »

Vous pouvez aujourd’hui regarder plus de 200 portraits sur le site. Et tous les 15 jours, un nouveau pionnier rejoint la galerie.

  • Se réunir : depuis octobre 2015, la plateforme permet de devenir gratuitement membre de la communauté Shamengo. Un abonnement de 20 euros par an, offrant des services ou des contenus supplémentaires, est également proposé. Une manière d’encourager et de soutenir le développement de Shamengo.
  • Construire des villas Shamengo. « Ce volet du dispositif a démarré à l’occasion de la COP21, où nous avons présenté au Bourget des innovations de nos pionniers, raconte Catherine. Notre objectif est de construire des lieux de vie et d’expérimentation, des villas ludo-éducatives autour de notre philosophie. Il s’agit de transmettre les quatre valeurs de Shamengo, qui se trouve dans les quatre couleurs du logo : prendre soin de soi, créer dans l’éthique, préserver la planète et s’engager pour les autres. »

Puce Vous aussi, rejoignez le mouvement
La première villa sera construite à Bordeaux ! Et si j’ai décidé de vous parler de Shamengo, c’est que cette fabrique du nouveau monde vous offre la possibilité de participer. Et en choisissant le type de contribution que vous souhaitez apporter.

En accédant par exemple au défi Shamengo de la villa de Bordeaux, vous pouvez être :

  • donateur, c’est-à-dire co-financer la phase préparatoire de la construction (réalisation des projets architecturaux, conception des plans 3D, obtention des autorisations administratives comme le permis de construire…) ;
  • ambassadeur, si vous avez une âme de communicant et souhaitez partager l’information auprès de vos réseaux ;
  • partenaire opérationnel, si vous représentez une entreprise, une association, une institution, une école… ;
  • collaborateur si vous êtes un particulier, citoyen du monde, qui se reconnaît dans les valeurs Shamengo et que vous souhaitez jouer un rôle dans l’avènement des maisons du futur ;
  • reporter si vous êtes journaliste ou bloggeur et que vous couvrez le projet de construction de la villa avec des articles, un reportage ou une émission ;
  • ou enfin pionnier, si vous avez mis au point une innovation qui représente une première mondiale, au service de la construction d’un monde plus vert et plus social.

« Nous sommes à la croisée des chemins, avertit Catherine. Le modèle économique existant est à bout de souffle. Shamengo propose modestement une solution qui peut se mettre en oeuvre dès maintenant. Une solution citoyenne et collaborative. »

[2016 : Enfin heureux… Argent, santé, carrière, découvrez le secret pour vous réapproprier votre droit au bonheur… Le mieux ? Ce secret, nous vous l’offrons en cadeau ! Comment l’obtenir ? C’est tout simple — cliquez ici…]

A propos de l'auteur

Maya Dujardin

2 Commentaires

Laissez un commentaire