Argent

Une retraite avec des revenus actifs, c’est la santé

Un retraité heureux
Ecrit par Yann Boutaric

« – Existe-t-il une limite d’âge après laquelle la loi peut nous empêcher de travailler ?  »

Quelques secondes de flottement, puis rire général dans l’assistance. Sur l’estrade, les intervenants sont amusés par la question, mais pas surpris pour autant. La dame qui a pris la parole, quant à elle, arbore un sourire de circonstance, comme si elle s’attendait à ces réactions. Mais elle continue à se tenir debout le micro à la main et semble bien décidée à obtenir sa réponse…

Cette scène, je l’ai vécue au Salon des Seniors 2016 qui se tenait début avril Porte de Versailles, comme chaque année.

La conférence qui m’intéressait plus particulièrement était intitulée Comment améliorer ses revenus à la retraite ? – un thème qui nous est cher au sein des Publications Agora. Et à la lumière de cette intervention rafraîchissante, je me suis dit que nous avions raison.

Puce Alors, pour la limite d’âge ?

Pour l’anecdote, la réponse de la directrice juridique de la CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse) a été claire :

  • Si vous êtes né avant 1951, votre employeur peut vous proposer de vous mettre à la retraite à partir de 65 ans
  • Si vous êtes né en 1955 et après, c’est à partir de 67 ans
  • Si vous êtes né entre 1951 et 1955, c’est entre 65 et 67 ans

Dans ces cas-là, il s’agit d’une proposition de votre employeur, que vous pouvez donc refuser.
Mais lorsque vous atteignez l’âge de 70 ans, l’employeur a le droit de vous mettre à la retraite sans votre accord, ce qui ne veut pas dire qu’il en a le devoir.
Enfin, lorsque vous êtes votre propre employeur, vous êtes libre de travailler tant que vous en ressentez l’envie ou le besoin !

Puce N’abandonnez pas tous vos revenus actifs

Avoir de l’énergie comme la dame du Salon dont je vous ai parlé, ce n’est pas donné à tout le monde. Mais ainsi que notre collaborateur Mark Ford l’a écrit dans l’un de ses précédents articles,  » la plus grande erreur que les retraités commettent est d’abandonner tout revenu d’activité « .
Il poursuit : «  Lorsque vous abandonnez votre revenu actif, deux problèmes surviennent :

  • Votre connexion à votre source de revenu actif est coupée (travail ou entreprise). Et chaque mois qui passe, il devient plus difficile de rétablir cette connexion ;
  • Votre capacité à prendre des décisions d’investissement intelligentes diminue car vous devenez dépendant de vos revenus passifs. Le risque est donc plus grand.  »

Mark Ford sait de quoi il parle : il a tenté de prendre sa retraite à trois reprises. Sans succès. Il ne s’agit pas de travailler 40 heures par semaine à 70 ans, bien entendu. Mais vous pourriez envisager de maintenir un revenu actif complémentaire, qui vous plaise et qui ne vous occupe qu’à temps partiel.

Puce Créez de nouveaux flux de revenus

 » Il y a plusieurs façons pour une personne retraitée de gagner un peu de revenu actif à temps partiel. Vous pourriez faire un peu de conseil, démarrer votre propre entreprise, ou gagner de l’argent en faisant toutes sortes de travaux et services motivants. Je ne dis pas que vous devez renoncer à l’idée de la retraite. Au contraire, je dis que vous pourriez même profiter d’une retraite plus satisfaisante prise bien plus tôt que vous ne le pensez. « 

Mark considère en effet qu’il est indispensable de rester dans l’action pendant sa retraite et de générer un flux de revenus actif pour s’épanouir réellement. Et pour vivre confortablement.

Vous n’avez pas d’idées ?

Lors de la conférence à laquelle j’ai assisté, les intervenants ont cité pêle-mêle le gardiennage de maison, le bricolage ou la garde d’enfants.

Pas très attractif ? Ne vous inquiétez pas, les opportunités sont infinies.

Puce Devenez Copywriter, guide touristique ou marchand d’art

Des idées, Mark en a beaucoup. Et l’une de ses préférées est le copywriting : elle offre de la flexibilité et un potentiel de revenus complémentaires très substantiel.

Qu’est-ce que le copywriting ?

C’est quelqu’un qui travaille de chez lui (ou de n’importe où), et qui conçoit des messages marketing ou des lettres de vente pour le compte de sociétés qui vendent leurs produits directement au consommateur.

Vous ne vous sentez pas l’âme et la plume d’un écrivain ?

 » Rédiger des lettres de vente est beaucoup plus simple. La raison se trouve dans le principe le plus basique du processus de vente : au niveau émotionnel, la plupart des gens sont identiques.  » nous dit Mark Ford.

Mais vous pourriez tout à fait vous épanouir davantage en tant que guide touristique, marchand d’art, photographe pour les banques d’images ou en vendant vos info-produits

Après tout, c’est le moment de réaliser les projets que vous n’avez jamais pu entreprendre !

 [Dans l’une des nombreuses séries du Club des Créateurs de Richesse, Mark Ford propose ses  » Opportunités de revenus supplémentaires  » ainsi que, pour chacune d’elles, des conseils et une feuille de route pour se lancer immédiatement. Vous y trouverez notamment un dossier de 100 pages pour devenir copywriter. Le Club ouvre ses portes dès vendredi et pour quelques jours seulement. Gardez l’œil ouvert !]

*** URGENT – SPECIAL ASSURANCE-VIE ***

Jim Rickards

La bombe à retardement est allumée…
… Et pour protéger votre contrat d’assurance-vie, c’est maintenant qu’il faut agir

Le Rapport spécial de Simone Wapler est encore disponible.

A propos de l'auteur

Yann Boutaric

Laissez un commentaire