Survivalisme

Seule et effrayée… mais en vie !

seule et effrayée
Ecrit par Jason Hanson

Imaginez-vous en train de faire une bonne randonnée avec un ami. Soudain, il commence à neiger et votre partenaire de randonnée disparaît.

Eh bien c’est exactement ce qui est arrivé à Pavlina Pizova, 33 ans, et à son partenaire Ondrej Petr. Pavlina et Ondrej faisaient de la randonnée dans la nature néo-zélandaise lorsque les nuages ont recouvert la zone et de lourdes quantités de neiges ont commencé à tomber, ce qui les a empêchés de voir où ils allaient.

Ondrej a glissé sur une pente glacée et a fait une chute, son corps se retrouvant bloqué entre des rochers. Pavlina s’est dirigée vers lui avant de se rendre compte qu’il était mort lors de la chute. Elle a fini par passer la nuit dans des conditions glaciales à côté de son corps.

Le lendemain, Pavlina a marché au travers d’une couche de neige qui lui arrivait à la taille, en direction d’une hutte, pour se reposer et prendre des vivres. Elle savait qu’il y en avait une à proximité. Elle a mangé la nourriture que d’autres randonneurs ont laissée derrière eux et a essayé de revenir à la civilisation. Mais les avalanches à proximité ont rendu impossible sa progression, alors elle a décidé de rester dans la hutte.

Disparue et retrouvée

Pavlina a survécu dans cette cabane pendant 30 jours. Elle a finalement été sauvée après que sa famille se soit inquiété
e de n’avoir pas eu de ses nouvelles. Malheureusement, Pavlina et Ondrej n’avaient dit à personne où ils allaient et n’avaient pas de localisateur GPS, ce qui a compliqué les recherches.

Se perdre dans le milieu sauvage peut être une expérience terrifiante, même sans avoir à assister à la mort d’une personne que vous aimez, et je sais que le week-end de la Fête du travail est un moment populaire pour la randonnée et autres activités de plein air.

Donc, aujourd’hui, je souhaite partager avec vous quelques conseils sur ce qu’il faut faire au cas où vous vous retrouveriez bloqué au milieu de nulle part.

Restez sur place

J’espère que vous avez laissé derrière vous des plans détaillés de l’endroit où vous êtes parti pour votre voyage.

Si vous l’avez fait, arrêtez de vous déplacer et établissez un camp avec ce que vous avez sous la main. Le fait est que vous pouvez marcher pendant des jours et ne jamais trouver d’aide. Vous pourriez finir par errer en cercles, gaspiller de l’énergie et des ressources précieuses.

En outre, une équipe de recherche et de sauvetage commencera vraisemblablement à partir de votre voiture et fera son chemin à partir de là dans un schéma spécifique. C’est pourquoi vous devriez rester sur place si vous avez assez d’équipement et de nourriture pour le faire.

Trouvez de l’eau

L’eau deviendra rapidement l’une de vos plus grandes préoccupations si vous vous perdez dans la nature sauvage.

Rationnez l’eau que vous avez et recherchez de nouvelles sources d’eau. Rappelez-vous que l’eau coule en descente, alors allez vers le bas. Voyez également si vous trouvez certaines plantes ou cultures qui sont des signes d’eau dans la région. Et n’oubliez pas d’utiliser vos oreilles et d’écouter le son de l’eau, vous pourriez être proche d’une source d’eau et ne même pas le savoir.

Lorsque vous trouvez de l’eau, il est essentiel d’avoir les moyens de la filtrer. Le SurvFilter a sauvé ma vie plus d’une fois dans la nature sauvage – je vous recommande vivement de prendre l’un de ces filtres à eau de survie avec vous.

Signalez votre présence pour obtenir de l’aide

Si vous vous êtes bien préparé, vous devez avoir les outils et la capacité de faire un feu. C’est l’un des meilleurs moyens de signaler votre présence aux secouristes.

Le signal international d’aide est basé sur le numéro trois. Si possible, mettez en place trois feux de camp formant un motif triangulaire pour permettre aux gens de savoir où vous êtes. Selon le terrain, essayez de démarrer les feux sur une haute crête, afin qu’ils puissent être vus plus facilement.

Construisez un abri

Si vous avez apporté une tente, une bâche ou tout autre équipement de camping, installez-vous avant la nuit.

Si vous ne possédez pas d’équipement de camping, prenez tout ce que vous avez sous la main pour vous faire un abri. Vraiment, si vous vous perdez dans la nature sauvage, vous devez être prêt à passer quelques nuits dans cet environnement, par conséquent, avoir un abri est essentiel. Je peux vous assurer d’expérience personnelle que dormir en plein air sans abri est terrible et ne fera qu’aggraver la situation.

Laissez des indices

Imaginons que vous avez installé votre camp, mais que vous devez faire de la randonnée en descente pour récupérer de l’eau. Vous voulez certainement que les gens partis à votre recherche sachent où se diriger au cas où ils trouveraient votre camp pendant que vous êtes parti.

Pour cela, vous pouvez tout simplement laisser un mot avec la direction que vous avez prise pour aller chercher de l’eau. En outre, vous devez vous assurer que les gens aux alentours puissent vous trouver, donc vous devriez faire de grandes flèches sur les rochers ou les arbres indiquant la direction dans laquelle vous vous êtes dirigé.

La clé de la sécurité est dans votre préparation, afin que vous puissiez résoudre les problèmes inattendus qui surviendront. Mais si vous vous trouvez un jour perdu et pas préparé, rappelez-vous ces cinq conseils pour rester en sécurité jusqu’à ce que de l’aide arrive.

[Jason a actuellement en sa possession 250 colis contenant un objet qui pourrait bien un jour vous sauver la vie, surtout en cas d’ouragan, et il souhaite vous l’envoyer à ses frais… Découvrez quel est cet objet et comment le recevoir immédiatement en cliquant ici !]

A propos de l'auteur

Jason Hanson

Laissez un commentaire