Catégories
High-Tech

Motorola Moto E6i – l’analyse

Performances : Le E6i est équipé de la plateforme SC9863A d’Unisoc, un matériel très populaire qui est présent dans les modèles de base de Samsung, Realme, Alcatel, Nokia et plusieurs autres. Nous avons ici un processeur octa-core formé par huit cœurs Cortex-A55. S’agissant d’un matériel déjà ancien, les performances ne sont pas surprenantes de nos […]

Performances : Le E6i est équipé de la plateforme SC9863A d’Unisoc, un matériel très populaire qui est présent dans les modèles de base de Samsung, Realme, Alcatel, Nokia et plusieurs autres. Nous avons ici un processeur octa-core formé par huit cœurs Cortex-A55. S’agissant d’un matériel déjà ancien, les performances ne sont pas surprenantes de nos jours. Dans un test de vitesse, il était assez lent lors de l’ouverture des applications et des jeux.

Dans les benchmarks, les scores obtenus ne vous enthousiasmeront pas non plus. Dans le cas de AnTuTu il obtient juste au-dessus de 70 mille points, étant un score plus bas que le realme C11 avec la même plateforme et le Galaxy A03s avec Helio P35 de MediaTek.

Le basique de Motorola parvient à faire tourner certains jeux correctement, alors qu’il souffre pour gérer des jeux plus exigeants comme Call of Duty et PUBG. Il est même possible d’exécuter ces jeux en basse qualité graphique et avec tous les filtres désactivés, mais ne vous attendez pas à une grande fluidité. Asphalt 9 a présenté une incompatibilité avec le Moto E6i et cela peut arriver avec d’autres jeux.

Batterie

Que peut-on attendre d’un téléphone Android doté d’une batterie de seulement 3 000 mAh ? Le téléphone à une autonomie raisonnable, qui peut suffire pour une journée complète d’utilisation si vous avez l’intention d’utiliser le téléphone uniquement pour WhatsApp. Pour la consommation de médias ou la prise de nombreuses photos à partager sur Instagram, vous devrez effectuer une deuxième charge dans la journée.

Le chargeur fourni dans la boîte délivre une puissance maximale de 10 W, ce qui est courant pour un appareil d’entrée de gamme. L’inconvénient d’avoir toujours un port de type micro USB est que cette charge est limitée et que la batterie met plus de trois heures à se recharger, aussi petite soit-elle.

Il n’y a pas non plus de charge accélérée et nous ne récupérons que 10% avec une charge rapide de 15 minutes et seulement 17% avec une demi-heure dans la prise. Avec cette petite charge, il serait possible d’obtenir seulement trois heures d’utilisation.

Caméras

Alors que nous disposons déjà de téléphones de base dotés d’un quadruple jeu de caméras, le Moto E6i économise encore sur la partie capteur et n’est doté que de deux caméras à l’arrière. Le principal a une résolution de 13 MP et le secondaire de 2 MP est orienté vers le flou de la scène. La caméra selfie est dotée d’un simple capteur de 5 MP. Il s’agit du même ensemble vu précédemment sur le Moto E6s.

L’appareil photo de l’E6i fait l’essentiel et enregistre de bonnes photos par temps ensoleillé, mais ce n’est pas un défi pour les téléphones d’entrée de gamme. Pour en savoir plus sur cette pièce de gh96-12454a, faites un tour sur Mobilax.fr !

Flou

Les photos de nuit sont encore moins bonnes, mais ne sont pas non plus à la hauteur de la concurrence qui échoue sur ce point. Motorola a même inclus un mode nuit qui prolonge l’exposition pour rendre les photos plus claires, mais sans aucun traitement pour éviter l’excès de bruit. Quoi qu’il en soit, ils sont toujours au-dessus de la catégorie.

Nuit

La longueur focale de la caméra primaire est trop importante et complique l’enregistrement des macros. La caméra secondaire ne fait pas non plus son travail lorsqu’il s’agit de flou et parfois même de flouter la personne photographiée.

L’avant est capable d’enregistrer de bons selfies de jour, mais souffre d’un contre-jour trop important laissant la photo floue. Le mode portrait ne fait qu’aggraver la situation, puisqu’il finit par limiter encore plus la plage dynamique. Au moins, l’effet de flou fonctionne bien et présente peu d’erreurs. Les selfies de nuit sont plutôt décents et sont suffisamment bons pour être publiés sur Instagram.

Selfies

Le caméscope enregistre en Full HD avec la caméra arrière et la caméra avant. Il n’y a pas de stabilisation pour faire face aux tremblements, mais la mise au point est réactive. Ce qui déçoit vraiment, c’est le son qui est mono et un peu étouffé.

Logiciel

Le Moto E6i fonctionne sous Android 10 Go Edition, une version déjà bien dépassée, mais jusqu’à ce qu’elle soit avec un paquet de sécurité récent. Bien qu’il s’agisse d’une interface plus légère que celle que nous avons l’habitude de voir sur les téléphones Moto, elle finit par offrir une bonne fluidité au quotidien.

Le modèle de 32 Go est livré avec un peu plus de 20 Go libres d’utilisation, ce qui sera peu pour de nombreuses personnes, mais vous pouvez étendre le stockage en utilisant une carte microSD. Les 2 Go de RAM ne permettent pas de maintenir de nombreuses applications ouvertes en même temps, mais ce n’est pas non plus le profil de l’utilisateur qui recherche un appareil de cette taille.

Gardez à l’esprit que le Moto E6i est destiné à ceux qui recherchent un téléphone secondaire ou à ceux qui veulent quelque chose pour la messagerie et la lecture des nouvelles.

Source : tudocelular.com