Catégories
High-Tech

Motorola Moto G60s – l’analyse

Batterie : Motorola promet deux d’autonomie avec les 5 000 mAh du Moto G60s, mais ce n’est pas tout à fait ce que nous avons vu dans notre test standardisé. Il est loin d’égaler le G60 en ayant 1 000 mAh de moins, mais il est tout de même capable de passer toute la journée loin des prises. Le test a été effectué avec l’écran à 120 Hz, comme il est fourni par défaut, mais vous pouvez réduire la vitesse pour prolonger l’autonomie de la batterie.

Si l’autonomie n’est pas enthousiasmante, le nouveau chargeur TurboPower de 50 W permet au moins de minimiser le problème. Il recharge la batterie en une heure seulement, soit moins de la moitié du temps nécessaire au G60 avec son seul chargeur de 20W.

Motorola promet également jusqu’à 12 heures d’utilisation avec seulement 12 minutes de recharge. Dans nos tests, nous avons obtenu la moitié de ce chiffre, mais notre profil d’utilisation est plus exigeant et implique un peu de jeu. Quoi qu’il en soit, une charge rapide de 15 minutes permet de récupérer un tiers de la batterie et, après une demi-heure dans la prise, nous avons 60% à utiliser.

Appareil photo

Nous arrivons au point où le G60s diffère le plus du G60 : les caméras. Le 108 MP principal a été remplacé par un 64 MP, l’ultra large et le flou sont les mêmes, mais nous avons gagné un dédié aux macros. Dans la partie avant, nous avons une caméra selfie avec la moitié de la résolution. Mais quel est l’impact de tout cela sur la pratique ?

Le Moto G60 possède de bons appareils photo et peut enregistrer des photos nettes avec de bonnes couleurs dans tout type de situation. Malheureusement, ce n’est pas le cas avec les G60. Il offre une qualité de photo proche de celle du Moto G30.

Principal | Ultra-large

C’est ce genre de téléphone qui peut enregistrer de bonnes photos dans des situations favorables, mais nous avons remarqué que le logiciel manque de cohérence à certains moments. Dans certains scénarios, nous obtenons des images plus claires avec l’ultra-large, tandis que la nuit, l’objectif plus ouvert devient presque inutile.

Normal

La prise de vue dans des endroits sombres avec les G60 sera un défi. La netteté diminue considérablement, le bruit est assez visible et les points lumineux génèrent partout du flou et de l’aberration chromatique. Il existe un mode nuit pour rendre les photos plus lumineuses, mais il peut finir par compromettre encore plus la qualité.

Macro

La caméra macro était un bon complément à l’ensemble. Il possède une résolution suffisante pour enregistrer les petits détails des plantes ; il lui manquait seulement l’autofocus. L’appareil photo flou est une affaire de réussite ou d’échec. Dans les scènes moins complexes, cela fonctionne, mais s’il y a trop d’éléments à flouter, nous verrons toujours des défauts dans certains coins.

Flou

La face avant n’enregistre pas les selfies avec la même netteté que le Moto G60, mais offre tout de même de belles photos en journée. Le problème se situe au niveau du mode portrait, qui bien que générant un bon effet, finit par désactiver le HDR et nous avons un arrière-plan flou lors des journées ensoleillées. Les selfies de nuit ont une qualité raisonnable et disposent d’un mode nuit qui laisse le teint de la peau plus clair et artificiel. Pour en savoir plus sur cet écran gh82-22134a, rendez-vous sur Mobilax.fr !

Selfies

La caméra enregistre en 4K, mais sans stabilisation électronique dans cette résolution. La mise au point n’est pas non plus des plus agiles, essayez donc de filmer en Full HD pour de meilleures performances. La face avant enregistre en Full HD et présente une qualité inférieure à celle des photos, tandis que le son est un peu étouffé et souffre du bruit du vent. Il est possible d’utiliser la caméra arrière et la caméra avant en même temps.

Logiciel

Le Moto G60s est livré avec Android 11 et l’interface épurée de Motorola. Au moment où nous avons testé l’appareil, il disposait d’un pack de sécurité très obsolète, ce qui montre que l’entreprise ne se soucie toujours pas des mises à jour de ses intermédiaires. Il n’a assuré qu’une seule mise à jour d’Android et cela devrait également s’appliquer au Moto G60s.

L’application Moto est présente et rassemble toute la partie personnalisation pour donner une légère retouche à l’interface de Motorola. C’est dans cette appli que l’on retrouve également les fameux raccourcis du Moto G pour activer rapidement la torche ou accéder à l’appareil photo de manière plus pratique.

L’interface est fluide et tire parti de l’écran de 120 Hz avec des animations agiles et sans bégaiement. Il est bon de voir que Motorola fait plus dans l’optimisation logicielle de ses récentes versions.

Source : tudocelular.com