Catégories
High-Tech

Xiaomi Mi 11i – l’analyse

Performances : Le Mi 11i est un autre appareil de Xiaomi équipé du Snapdragon 888 et sans surprise, il a fini par fournir des performances similaires à celles du Mi 11 lors de tests. Le modèle plus abordable est capable de maintenir de nombreuses applications ouvertes en arrière-plan et de charger rapidement le contenu des […]

Performances : Le Mi 11i est un autre appareil de Xiaomi équipé du Snapdragon 888 et sans surprise, il a fini par fournir des performances similaires à celles du Mi 11 lors de tests. Le modèle plus abordable est capable de maintenir de nombreuses applications ouvertes en arrière-plan et de charger rapidement le contenu des applications sociales et des jeux.

Dans les benchmarks, il n’y a pas eu de différence de score avec les autres appareils équipés de la plateforme de Qualcomm. Dans AnTuTu, nous avons eu des scores légèrement inférieurs à ceux du Mi 11, mais la différence n’atteint même pas 5%. Contre le Galaxy S21 Plus équipé d‘Exynos 2100 nous avons eu une différence plus considérable avec avantage pour le Mi 11i.

Tous les jeux testés ont fonctionné avec une grande fluidité, même en qualité graphique maximale, comme on peut s’y attendre de la part d’un téléphone équipé du Snapdragon 888. Tous les jeux Android ne profiteront pas de l’écran 120 Hz, mais c’est plus une limitation des jeux eux-mêmes que de l’appareil lui-même.

Batterie

La batterie du Mi 11i est plus petite que celle du Mi 11, mais elle a fini par rapporter plus parce qu’elle est en mode 60 Hz par défaut. L’écran plus petit et avec moins de pixels a aussi fini par moins solliciter la batterie et avec ça on a une bonne autonomie pour toute la journée. Il est bon de rappeler qu’en l’utilisant avec l’écran en 120Hz votre batterie aura un rendement moindre.

Le plus curieux est que le Mi 11i est livré avec un chargeur plus faible, de 33W contre 55W pour le Mi 11, mais les deux offrent un temps de recharge proche. Le Mi 11i a même été un peu plus rapide dans notre test et n’a eu besoin que de 49 minutes pour que la batterie soit complètement pleine.

Avec 15 minutes dans la prise, vous aurez un tiers de la batterie à utiliser, qui atteint presque 70% avec une demi-heure de charge.

Caméras

La caméra arrière est composée de trois capteurs. Le primaire est le HM2 de Samsung avec une résolution maximale de 108 MP, mais il finit par compresser neuf pixels en un seul pour donner des images de 12 MP. Le secondaire est un appareil photo ultra-large de 8 MP et le tertiaire n’est que de 5 MP, étant dédié à la macro et apporte l’autofocus. Enfin, sur la face avant, nous avons une caméra de 20 MP pour les selfies. Pour en savoir plus sur cet écran gh82-23596a, rendez-vous sur Mobilax.fr !

La qualité photo est proche de celle du Mi 11 dans les endroits ouverts et bien éclairés. L’appareil photo du Mi 11i offre une gamme dynamique et un contraste corrects, avec des couleurs qui ressortent sur les images, mais sans être trop saturées. Les petits détails se perdent un peu dans les endroits où il y a de la végétation et la faute en revient peut-être au post-traitement qui cherche à réduire le bruit au maximum.

Principal | Ultra-large

Il existe un raccourci pour le zoom 2x, mais comme le Mi 11i n’a pas de caméra téléobjectif, l’approche se fait purement par logiciel. La qualité baisse un peu, mais c’est encore suffisant pour garantir de bonnes images par temps ensoleillé.

L’ultra-large pourrait être meilleur. Il vous permet de capturer des images plus larges, mais en échange de moins de détails et d’un contraste exagéré. Il peut être utile dans les endroits lumineux, mais la nuit, il présente déjà des photos de mauvaise qualité.

Flou

La macro a une distance focale comprise entre 4 et 7 cm et grâce à l’autofocus, elle offre une bonne flexibilité à l’utilisateur. Malgré tout, il est bon de faire attention à ne pas trembler lorsque l’on enregistre quelque chose très près de l’objectif, car les photos sortent facilement floues. Et en parlant de flou, le Mi 11i n’a pas de caméra dédiée au flou d’arrière-plan et il échoue assez souvent lorsqu’il utilise cet effet.

Les photos de nuit ne sont que décentes dans l’ensemble, même lorsque le mode nuit est automatiquement activé. Le contraste est sacrifié et les couleurs s’éloignent de la réalité, notamment le vert qui devient très saturé. Les points lumineux sont déformés sur les photos, ce que l’on voit normalement sur des téléphones beaucoup moins chers.

Source : tudocelular.com